Agnéby-Tiassa/ Mgr Alexis T. Youlo (évêque d’Agboville): « Le développement n’est pas une affaire d’exploit individuel mais une affaire d’harmonie »

Présidant la messe de requiem du patriarche Nanan Gbéry Obodji Antoine, le samedi 14 mars dernier, à Yapokpa (village situé à 15km d’Agboville), Mgr Alexis Touably Youlo, évêque du diocèse d’Agboville, a lancé un appel pressant aux fils et filles de l’Agnéby-Tiassa.

« La région de l’Agnéby-Tiassa est une région riche en potentialités. Potentialités naturelles, tout est là. Aussi, potentialités au niveau humain, beaucoup de fils et de filles de l’Agnéby-Tiassa sont des cadres compétents dans les différents domaines de compétences et de connaissances. Sur ce point, cette région est riche. Mais, il nous reste à nous donner la main pour travailler ensemble au développement de cette région ». Pour lui, c’est ensemble que, les filles et fils pourront bâtir leur région. « Jamais les uns sans les autres. Jamais les uns, contre les autres. Nul ne peut être heureux sans son frère. Nul ne peut être heureux contre son frère. Jamais, fils de l’Agnéby-Tiassa, contre fils de l’Agnéby-Tiassa. Jamais fille de l’Agnéby-Tiassa contre fille contre fille de l’Agnéby-Tiassa. C’est ensemble, la main dans la main, le cœur dans le cœur que vous travaillerez, que nous travaillerons au développement de cette région. Le développement n’est pas et ne peut pas être une affaire d’exploit individuel. C’est une affaire d’harmonie ».C’est pourquoi, l’administrateur apostolique de Yamoussoukro, a exhorté les populations, à l’union autour des autorités administratives pour booster le développement de l’Agnéby-Tiasa. Qui, selon lui, deviendra très bientôt, une région phare, une région qu’on citera en modèle de développement en Côte d’Ivoire. « Alors, tous ensemble la main dans la main, mettons nous en route pour bâtir cette région, promise à un bel avenir. Une région debout et forte où vie, force et prospérité seront le partage de tous », a conclu le prélat.

Cette cérémonie d’hommage au doyen de la mutuelle des chefs de terre d’Agboville, Nanan Obodji Antoine, ancien cadre de santé et ancien adjoint au maire à la commune d’Agboville, décédé le 12 octobre 2019, a enregistré la présence du corps préfectoral, des élus et cadres, des populations et de nombreux amis et connaissances, venus de toute la Côte d’Ivoire.

Tizié TO Bi

Correspondant régional

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook