Actions sociales/La CNHD soulage les populations d’Assakra et Singrobo

Par Keren Bossouma/afriquematin.net

Dans le cadre de ses actions sociales, la Commission Nationale d’Hommage aux Doyens (CNHD) a soulagé les populations de Assakra et Singrobo à travers la prise en charge médicale et de dons de médicaments de premières nécessités le mercredi 29 décembre dernier.

Une semaine après le vibrant hommage rendu dans un établissement hôtelier à Abidjan-Cocody, au médecin Général de Brigade Kouamé Akissi par la Commission nationale d’hommages aux doyens (CNHD), un geste de portée sociale a été fait à l’endroit de ses parents. Elle a réitéré son engagement à accompagner des populations dans la prise en charge des problèmes de santé publique. C’est ainsi que dans le cadre de ses actions sociales, à la réponse aux urgences, une équipe a effectué une mission fructueuse à Assakra et Singrobo, le mercredi 29 décembre 2021. Ce, dans la suite logique de ses prérogatives et engagements.

Une séance de consultation à Assakra sous le regard du chef du village Nanan N’guessan Yao François.

A cette occasion, une cérémonie de remise de dons de médicaments de première nécessité en faveur des populations d’Assakra, dans la sous-préfecture de Kpêbo et de Singrobo (Tiassalé) à l’effet de leur apporter du sourire.

Conduisant la délégation qui a effectué cette mission, Brou François a, au nom du président de ladite Commission, souligné que ce geste n’est qu’un début des actions inscrites dans les programmes d’activités de la CNHD. Acte apprécié à sa juste valeur par les différentes populations qui n’ont pas manqué de saluer les efforts consentis par cette organisation.

C’est ainsi que le chef du village d’Assakra, Nanan N’guessan Yao François, s’est dit très honoré par ce geste louable, « je ne cesserai de dire merci aux responsables de cette structure qui de façon bénévole sont venus nous faire ce don en médicament et en vivres », a-t-il évoqué.

Une vue du don de médicaments et de vivres au Centre de santé rural de Singrobo.

Se prononçant sur ces présents, le chef du village de Singrobo Nanan N’dri Kouassi, a estimé que cette initiative est à encourager, « nous sommes très heureux par ce don de médicaments que vient de faire cette Ong. En cette fin d’année où certaines organisations ne viennent vers les parents que pour leur offrir des certains présents, vous êtes venus les bras chargés de médicaments qui, pour nous, représentent un gain pour notre santé », a-t-il indiqué.

 Après le don, place a été faite aux séances de consultations gratuites dans les deux localités. Et faut-il soutenir également que ces efforts consentis par la Commission nationale d’hommage aux doyens est d’accompagner le Gouvernement dans la réponse à ces urgences médicales.