ads bas

Action sociale : La Fondation Freesias lance une tombola pour soutenir 100 familles démunies sur un an.

ads bas

Samedi 20 octobre, la Fondation Fressias a décidé, par le biais d’une tombola, de soutenir financièrement 100 familles ivoiriennes démunies sur un an. Telle est l’annonce principale qui ressort de la cérémonie de lancement de ladite tomba dénommée « Mi Wossoufouet », aux Deux Plateaux Les Vallons.

A travers cette initiative, Blandine Andrée Dahouet, présidente de la Fondation Freesias, veut témoigner la solidarité de sa fondation aux couches sociales les plus nécessiteuses.

« Pour la Fondation Freesias, la promotion de la famille, à travers des actes de solidarité pour garantir sa dignité s’imposait depuis longtemps à nous. D’où l’intérêt de cette grande tombola pour soutenir des familles désœuvrées», argue-t-elle, en appelant au sens du partage et de la générosité des ivoiriens.

«Par l’achat d’un ticket de 500 F Cfa, non seulement vous gagnez un lot, mais vous participez efficacement à préserver le cadre de vie de plusieurs familles en Côte d’Ivoire. Votre adhésion nous permettra à moyen et long termes d’accroître le nombre de familles à soutenir matériellement et financièrement»,  s’est-elle expliquée. Tout en mentionnant que chacune des 100 familles percevra sur un an entre 30 000 et 100.000 F Cfa chaque mois pour lui permettre de réaliser des projets et se prendre en charge.

M. Zouan Zokou Robert, directeur des ressources humaines au ministère de la Ville qui représentait le ministre Albert Amichia François, a, pour sa part, salué l’initiative qui, selon lui, cadre avec les objectifs de son département ministériel.

La tombola est placée sous le contrôle de Me Kouadio Tiacoh Jean François, huissier de justice.  Débutée le samedi 20 octobre, elle connaitra son apothéose le 31 janvier 2019. Le premier tirage se fera fin novembre et le second  le 7 février. Plusieurs lots sont en jeu dont une voiture, des motos, des tricycles, des congélateurs, des billets d’avion, des gazinières, des tablettes, etc.

Les organisateurs espèrent une adhésion massive des ivoiriens à cette cause humanitaire.

Hervé Gobou

Les commentaires sont fermés.