Document sans nom
AfriqueMatin TV Ivoire Dimanche La relève Dimanche Soir Guerres Info

Abengourou-Orpaillage artisanal/ Le fleuve Comoé et ses poissons en danger

Par Haidmond Kaunan/afriquematin.net, envoyé spécial  

« Le fleuve Comoé est très menacé en ce moment. Il est pollué par l’orpaillage artisanal. On y déverse quotidiennement du mercure qui  sert à laver l’or. La consommation du poisson de cette eau est devenue un risque et quotidiennement les  populations dénoncent des cas d’intoxication », dénonce P. Kouadjo, un habitant de la région. Aussi, l’incertitude qui plane pour le démarrage d’un  un projet de grande envergure dans toute la région est incertain à cause cet orpaillage qui freine les mécènes.  « Il y a un grand projet d’extension et d’alimentation de toute la région, en eau potable. L’Etat projette de tirer de l’eau du fleuve Comoé et voici que la nappe phréatique est polluée par les orpailleurs artisanaux », s’inquiète Alphonse Amon ce natif d’un village dans les encablures de la capitale de l’Indénié. Et ce qui semble très révoltant, c’est la complicité qui règne entre  les  autorités administratives et coutumières. Pour Amon, l’orpaillage clandestin n’est que de nom, car à mon sens, « c’est plutôt officiel, car le métal précieux se commercialise à ciel ouvert, des gens achètent des centaines de bidons de carburant qu’ils acheminent sur des chantiers suspects sans que personne ne s’interroge, parce qu’on est servi ». s’indigne-t-il.

 

Facebook