Exclusif/Présidentielle 2010, mort de Boga Doudou et de Tagro: Soro se lâche et désigne les coupables

VOICI LES AVEUX DE SORO GUILLAUME SUR LE 11 AVRIL 2011:

« Ouattara exclu par la constitution ivoirienne avait perdu les élections présidentielles de 2010 auxquelles il a participé à titre exceptionnel.Sachant son sort à l’issue de ces élections présidentielles, il a recruté les mercenaires Burkinabé et Guinéens qui avaient pour mission de tuer les ivoiriens en grand nombre.

Soutenus par l’armée Française, ces mercenaires Burkinabé et Guinéens avaient reçu l’ordre de Gon Coulibaly afin de liquider le président Laurent Gbagbo,une fois que l’armée française leur permettrait d’accéder à la résidence de Laurent Gbagbo. Une fois parvenus à la résidence, moi soro Guillaume en tant que fils spirituel de Laurent Gbagbo, j’ai ordonné à Issiaka Wattao de protéger le président Laurent Gbagbo.

Entre temps, les mercenaires Burkinabé à la solde de Adama Bictogo,avaient déjà mis la main sur le Ministre de l’intérieur de Laurent Gbagbo, en la personne de Désiré Tagro.Ce dernier fut assassiné sur instructions d’Adama Bictogo.Mais,il faut noter que le 18 septembre 2002,lors de l’attaque sur Abidjan. C’est Alassane Dramane Ouattara lui-même qui a donné l’ordre de tuer Émile Boga Doudou,alors ministre de l’intérieur de Laurent Gbagbo…..D’ailleurs Alassane Dramane Ouattara est en train de s’armer pour faire un Hold-up électoral en 2020…. »

Source: Rezopanacom – Ziazia Yema Eckla

LIRE AUSSI :   Couverture Maladie Universelle : le Premier Pinistre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, lance la phase de généralisation progressive