Presse en ligne/Les acteurs réfléchissent à la contribution des médias pour des élections apaisées

Par Jean Levry/afriquematin.net

« Contribution des médias en ligne pour des élections apaisées en 2020». Tel est le thème autour duquel s’est tenue la première Assemblée générale ordinaire de l’union des patrons de presse de Côte d’Ivoire (UPLCI), le samedi 21 septembre 2019 au Vitib de Grand-Bassam.

Mme Ano Rosine représentant le ministre de la communication et des médias,  a exhorté les  professionnels  des médias en ligne à la prudence face aux fausses nouvelles ou fake news que distillent certains individus à travers l’internet. 

Des assises que les patrons de presse en ligne ont placées sous le signe de la recherche de la paix durable et de la cohésion en Côte d’Ivoire, à 13 mois des élections présidentielles. Lesquelles élections suscitent des inquiétudes au sein d’une large partie de la classe politique, notamment l’opposition, mais également au sein des populations qui craignent un embrasement.

Le souvenir douloureux de la crise postélectorale de 2010-2011 est encore vivace dans tous les esprits. C’est pourquoi, Seydou Koné, ancien rédacteur en Chef du site abidjan.net et actuellement inspecteur général au ministère de la Communication et des médias, qui a été invité à prononcer une conférence sur le thème, a déclaré que « la responsabilité des patrons des médias en ligne est grande dans la promotion de la paix et la cohésion sociale ».

Le Pdg de Khabé-Edition, Kouadio-Bhégnin, par ailleurs président d’honneur de l’Uplci a reçu un diplôme d’honneur

Lui emboîtant le pas, Kakou Fonou N’guessan Rosine épouse Ano, représentant le ministre de la communication et des médias,  a exhorté les  professionnels  des médias en ligne à la prudence face aux fausses nouvelles ou fake news que distillent certains individus à travers l’internet.

Cette Assemblée générale ordinaire a été l’occasion pour les acteurs des médias en ligne de procéder au toilettage des textes régissant leur organisation afin de les adapter à la nouvelle loi sur la Presse en Côte d’Ivoire.

LIRE AUSSI :   Invitation de l'AASCOT par VIVO ENERGY afin de mieux se faire connnaitre

Aussi, les patrons de presse en ligne ont eu à réfléchir sur la charte des médias en ligne à la demande du ministère de tutelle en vue d’assainir le secteur en proie à des intrusions en tout genre du fait de la prolifération des réseaux sociaux.

Nando Dapa, président de l’Uplci, a donné l’assurance que les médias en ligne, s’attelleront toujours à demeurer une presse responsable et citoyenne au service de l’intérêt national.

Une photo de famille pour immortaliser la cérémonie

Plusieurs personnalités ont  honoré de leur présence à ses assises. Notamment, Traoré Siaka (représentant le maire de Grand-Bassam, Jean-Louis Moulot), Anelone Edmond, représentant le directeur général de l’Office Ivoirien des Chargeurs (OIC) et  Kouadio-Bhegnin, PDG de Kabhe éditions, société éditrice du journal en ligne afriquematin.net, qui a été fait président d’honneur de l’Uplci.