Pdci-Rda-Rentrée politique du District du Goh-Djiboua/Me Zéhouri Bertin déjoue tous les plans de déstabilisation

Par Yann Dominique N’guessan/afriquematin.net avec J.D

 Le samedi 11 Mai dernier ‘est tenue au stade de la ville de Divo, la cérémonie de rentrée politique du Haut représentant du président du Pdci-Rda Tidjane Thiam, Me Zéhouri Bertin, en présence de plusieurs militants et sympathisants dudit parti.

La présence de la présidente Léopoldine Tiézan Coffie a donné de tout son éclat à la cérémonie.

Grandiose a été historique ce rassemblement de la représentation du Pdci-Rda du Goh -Djiboua, en présence de l’illustre invitée, Mme Léopoldine Tiézan Coffie, Membre du Bureau politique, et figure emblématique du parti septuagénaire qui présidait cette cérémonie.

La présence de personnes de valeurs et de qualité, notamment le député d’Agnibilékrou, Jean Michel Amakou, représentant le Coordonnateur général des Activités du parti Akossi Bendjo, et de hauts dignitaires traditionnels, des chefs religieux, dont un plus grand nombre de représentants de la famille Yacouba Sylla, de Feu le doyen Koïta Mamadou, membre du grand conseil du Pdci-Rda, membre du bureau politique, a suffi  pour déjouer l’esprit du fiasco que prédisaient certaines personnes en perte de visibilité politique et non des moindres.

Déjouant tous les actes de déstabilisation et de sabotage, Me Zéouri Bertin a gagné le pari de  l’organisation de la renaissance du Pdci-Rda dans le district du Goh Djiboua à travers cette mobilisation exceptionnelle.

Elles  ont délibérément marqué leur absence en  voulant se faire inutilement justice,  ne répondant pas à l’appel de Tidjane Thiam à travers son représentant légal, Me Zéhouri Bertin et  de par leur attitude, ont fait appel à des militants de certaines localités à ne pas prendre part à cette fête. Heureusement que leur invite n’a pas eu l’échos escompté auprès de ces nombreux militants engagés.

Aussi, depuis son accession à la tête du Pdci-Rda, le discours d’orientation politique du Président Tidjane Thiam est beaucoup porté sur la projection optimisme vers le futur, la responsabilité sociale, le rassemblement, la paix, la tolérance et l’inclusion et prôner l’esprit de cohésion au sein du parti.

LIRE AUSSI :   Développement durable /Esther Bléhiné et l’ONG Wagnon en lutte contre l’insalubrité à Azaguié.

 Il s’entend qu’un parti comme le Pdci-Rda infecté par des conflits internes et autres intérêts personnels ne prospérera aucunement face à ses adversaires qui, pourtant, ne font qu’agir respectivement dans le sens du renforcement de leur assise et de leur unité à l’échelle nationale

Plusieurs membres de confession religieuse...
..et de famille emblématique, notamment du Patriarche Yacouba Sylla ont apporté leur soutien spirituel à la réussite ces festivités de rentrée politique du Pdci-Rda.

Au constat du caractère décentralisé des nominations faites par le président Tidjane Tiham au sein de la direction nationale du Pdci-Rda, les militants de base sont les véritables décideurs et les fers de lance de la machine politique du parti.

On se demande si cette vision innovante de la lutte politique progressivement imprimée à cette formation politique au par son premier responsable le président est comprise par une partie du personnel politique de ce parti, surtout dans le Goh-Djiboua. Mais faut-il le reconnaitre, Me Zéhouri Betin a assuré, déjouant toutes velléités de déstabilisation et la mobilisation fut totale.

Et pourtant le Président Tidjane Thiam demande de taire les dissensions internes au sein du parti pour  le rendre très performant, conquérant et victorieux