Chaire Unesco/Le Réseau international des Alumni en ingénierie du genre lance ses activités

Par Yann Dominique N’guessan/afriquematin.net

Le 13 avril 2024, une cérémonie significative s’est déroulée au sein d’un établissement hôtelier situé dans la commune du Plateau, marquant la présentation et la validation officielle du plan de travail 2023-2024 du Réseau international des Alumni en ingénierie du genre (REAL-IG).

La présidente du Réseau Joëlle Kouassi a exhorté les membres à plus d’engagement

La formation en Ingénierie du Genre, à la fois pratique et novatrice, vise à former des experts de haut niveau en divers domaines pour l’Afrique et le monde. La Chaire UNESCO « Eau, femme et pouvoir de décision » (Cuefpod) a ainsi lancé son programme lors de cet événement à Abidjan-Plateau.

Les membres du REAL-IG, experts en ingénierie du genre capables de concevoir, de planifier et de mettre en œuvre des actions à fort impact individuel et collectif, ont été chargés de promouvoir une approche de genre dans toutes les instances à travers l’Afrique.

Au cours des six dernières années, plus d’une centaine d’experts en genre, spécialisés dans divers domaines, ont émergé de ce réseau. L’objectif principal de cette initiative est de créer une communauté solide d’experts et de décideurs capables de promouvoir l’approche genre en tant que levier de leadership, de développement personnel, de gestion et de consolidation de la paix.

Le parrain de la cérémonie Nabil Ajani a encouragé les Alumni à croire en leur potentialité.

La présidente du bureau des Alumni, Joëlle Kouassi, a souligné l’importance de l’adhésion totale des membres au réseau, soulignant la nécessité de mutualiser les connaissances pour faire progresser l’institutionnalisation du genre en Côte d’Ivoire.

 Euphrasie Yao, titulaire de la Chaire UNESCO qui présidait la cérémonie a encouragé l’engagement de tous les participants, appelant les experts à adopter une perspective internationale et à saisir les opportunités qui se présentent.

LIRE AUSSI :   Nigeria : 50 villageois enlevés par Boko Haram

Ce rendez-vous a également permis de présenter le bureau et de valider le plan de travail 2024, en présence du parrain Nabil Ajani, qui a souligné l’importance de la confiance en soi et de la solidarité au sein du réseau.