Musique/Tenin Diawara défie DjelyKaba Bintou et Manamba Kanté

Par Justin Kassy/afriquematin.net-Source : People Publication

 L’humilité est une qualité et beaucoup en parlent et donnent l’impression d’en faire sienne au quotidien. Mais, à les voir agir, on est amené à dire qu’elle reste et demeure une vue de l’esprit, dans l’entendement de certaines gens.

La star de la musique guinéenne Tenin Diawara, qui, quelque peu imbue de sa personne, foulant au pied cette qualité humaine, a récemment indiqué-sur les réseaux sociaux et cela à l’encontre de ses pairs, DjélyKaba Bintou et Manamba Kanté, « qu’aucune artiste féminine de la nouvelle génération, ne la surpasse musicalement ».

Cette sortie de la chanteuse Tenin Diawara, que le milieu du show-biz guinéen qualifie de « hasardeuse », si elle n’est pas en fait du buzz, fait suite à l’annonce de l’interdiction par la structure qui régularise les droits d’auteur en Guinée de sa chanson « Gouter rester ».

 Boudant la décision de l’organe de régulation des droits d’auteur en Guinée, Tenin Diawara a donné dans des « déclarations tranchantes », frisant la « provocation ». A y voir de près, celles-ci semblent être un défi qu’elle lance à ses consoeurs. En s’affichant « comme la meilleure, tout en soulignant son originalité, et son authenticité artistique en ces termes avec une moue teintée de fierté. « Depuis le début de ma carrière musicale, je n’ai jamais copié les œuvres d’autrui. Je ne copie personne. On n’écrit jamais des textes pour moi, pour que je les chante en studio », se réjouit-elle.

Cette histoire alimente aujourd’hui, des conversations dans des milieux du showbiz guinéen. A l’analyse des sorties provocatrices voire audacieuses de Tenin Diawara, on voit, a priori, un sentiment de jalousie de sa part. A moins qu’elle veuille bien servir du buzz aux mélomanes Guinéens. Comme on en voit d’ailleurs, dans le milieu du show-biz.

LIRE AUSSI :   L"hommage pathétique de Simone GBagbo à Aboudramane Sangaré: "Sangaré, tu as été une grande bénédiction pour le Front Populaire Ivoirien"