Musique/Tina Turner « range » le micro pour toujours

Par Justin Kassy/afriquqematin.net      

 La star américaine, chanteuse, danseuse, actrice et compositrice, naturalisée suisse, Anna Mae Bullock, dite, Tina Turner est décédée le mardi 24 mai2023, à Kusnacht, en Suisse, suite d’une longue maladie.

 La reine du rock n’roll, la vedette du rythme n’blues, et de la Pop des années 1980, la légende du rock, avait réussi à imposer sa griffe. Sur toutes les scènes des grands concerts des Etats Unis et du monde, Tina Turner, a prouvé qu’elle était une véritable « bête » de scène.  Des spectateurs à ses shows ne cessaient de tomber souvent en transe, du fait qu’elle leur donnait toujours l’occasion de fantasmer.  Celle qui a marqué le show-biz et l’Amérique était en symbiose avec son public qui parfois fredonnait ses chansons en chœur, puisque qu’elles étaient connues de tous.

Ses concerts étaient toujours des moments intenses de joie, de plaisirs, voire, de folie, des qualités qui faisaient sa popularité, son succès, son charme et son élégance. Ces moments intenses de joie lui donnaient d’être une star à part entière, mais aussi et surtout, une star, entièrement à part, mais dans le sens de la perfection de son art.

Tina Turner qu’on ne verra plus jamais bouger de bout en bout sur les scènes de spectacles à travers le monde laisse quatre enfants entre les mains de son époux Erwin Bach. C’en est donc fini pour cette star de notoriété internationale qui a servi l’Art, et a donné l’envie à d’autres générations d’y venir, pour lui apporter un sang nouveau. Capable de lui donner de l’allure, de l’entrain, pour une image qui se veut davantage belle, impressionnante, élégante, charmante. Facteurs nécessaires dont a besoin la musique, pour être toujours bien admise dans la société des hommes.

LIRE AUSSI :   NOBLESSE :  une Association au cœur de l’humanité