Autonomisation/Les femmes de Satama-Sokora désormais soulagées

Par Iris Fabiola Yaëlle/afriquematin.net avec sercom

Les populations de Satama-Sokoura, viennent de bénéficier d’un nouveau marché central. La cérémonie d’inauguration de cet espace économique a eu lieu, le samedi 17 septembre 2022.

Chantal Poaty, représentant la Première Dame a exhorté les populations a soutenir les actions de la présidente du Fafci

Placée sous le parrainage de la Première Dame Dominique Ouattara, la cérémonie a été présidée par sa conseillère, Chantal Poaty. Selon elle, la première dame a tenu à apporter son soutien aux femmes de cette localité afin de leur permettre d’entreprendre des activités génératrices de revenus.

Au nom de celle-ci, Chantal Poaty, a offert un financement de plus d’une centaine de millions Fcfa aux femmes de Satama-Sokoura dans le cadre du Fonds aux Femmes de Côte d’Ivoire (Fafci) pour un financement -d’une valeur de 125 millions Fcfa offert aux femmes de cette localité, dont ce premier soutien a permis à plus d’une centaine de femmes de Satama-Sokoura d’entreprendre des activités génératrices de revenus.

Cet ouvrage permettra aux femmes de mener dans la quiétude leur activités.

 L’épouse du Chef de l’Etat a également offert un appui budgétaire additionnel de cent (100) millions Fcfa aux femmes  de la commune de Satama-Sokoura, en plus de ce financement, un don en numéraire d’une valeur de 8.100.000 Fcfa a été apporté aux populations.

 Chantal Poaty a aussi rappelé l’engagement de la Première Dame pour l’autonomisation des femmes et que ce fonds « a permis aujourd’hui à plusieurs de ces femmes d’être autonomes », a-t-elle réitéré, en présence de la responsable de l’Education au Cabinet de la Première Dame, Cissé Aïssatou du sous-préfet de Satama-Sokoura, Serge Stéphane et de plusieurs autres personnalités.

A noter que ce nouveau marché qui va donner un nouveau souffle économique à cette commune enclavée s’étend sur une superficie de quatre (4) hectares.

LIRE AUSSI :   Décès de Sangaré Aboudrahamane, création du Fpi/Voici le témoignage poignant de Koudou Jeannette