Coronavirus/ Le traitement  à l’ivoirienne !!

 

Par la Rédaction

Le gouvernement ivoirien a décidé de lutter contre la propagation du virus par isolement des passagers en provenance  des pays fortement atteints.  Très bonnes et excellentes décisions qui marquent la prise de conscience devant la gravité du moment.

Malheureusement, le vol d’une compagnie de transport aérien en provenance de la capitale française hier mardi nuit à 22h,  à bord duquel se trouvaient plusieurs passagers allant des plus aisés aux plus modestes, de différentes nationalités, au nombre desquels des Ivoiriens,  ont été  convoyés par cars avec à leur bord, des enfants, des femmes et de vieillards, blancs, noirs, chinois,  guatémaltèques. Ces derniers ont été confinés à l’institut national de la jeunesse et des sports (INJS)  dans des chambres inappropriées qui ont prit un coup de vieux  depuis les jeux de la francophonie.

Toute chose qui a soulevé  le courroux de « ces prisonniers » qui, sagement, avec des barres de fer trouvées ont manifesté leur mécontentement, pour revendiquer leur mise en liberté.

« Nos passeports ont été confisqués et nous avons été conduits dans un bus à  l’INJS dans des conditions peu commode. À notre arrivée vers 22 heures, il y avait des personnes de tout âge qui y étaient depuis 16 heures sans avoir mangé même pas de l’eau. Nous sommes enfermés sans nouvelle et aucun teste ou analyse est effectuée à part des personnes en gel de main », a affirmé l’homme de Dieu le Pasteur Zahui dans une vidéo qu’il a partagé sur les réseaux sociaux.

 « Nous ne sommes pas contre la mise en quarantaine cependant nous déplorons l’injustice que nous sommes obligés de subir. Nous étions dans ce vol avec des personnalités publiques et enfants de certains ministres qui n’ont subir aucun teste ni mise en quarantaine et ont été relâchés. Y a-t-il des personnes anti-coronavirus ? La quarantaine concerne t’elle certains Ivoiriens ? Pourquoi certaines personnes ont le droit de rentrer chez eux et pas nous ? Aussi a-t-il constaté que selon ce qu’il voie, l’Etat ne semble pas encore prêt à passer les populations ivoiriennes en quarantaine », a-t-il-  soutenu. Encore que rien n’est fait pour savoir s’ils sont atteints ou pas,  contagieux ou pas!

Comme quoi tous les  princes ne sont pas habilités à porter des couronnes lorsqu’ils ne sont pas oints par la dynastie. Hé, Ivoiriens, le gouvernement le sait- il?

Affaire à suivre

 

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook