Lancement des festivités de la 12ème édition du FEMUA/La Première Dame interpelle tous les décideurs

Par Iris Fabiola Yaëlle/afriquematin.net avec sercom

(Mercredi 24 avril 2019)-« Genre et développement », tel est le thème de la 12ème édition du Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo (FEMUA) lancé et ouvert officiellement, hier mardi 23 avril 2019, par la marraine, Dominique Ouattara.

La première Dame lors de son allocution

«Il faut donc agir et continuer à encourager nos sœurs à développer leurs propres activités afin de gagner en autonomie. Toutes ces actions sociales contribuent significativement à l’épanouissement des populations vulnérables, et à l’éducation de nos chers enfants », a-t-elle indiqué d’entrée.

En répondant  à cette sollicitation, la Première Dame a tenu à rappeler toute l’importance qu’elle porte à la question du développement de Genre. Aussi, a-t-elle souhaité l’implication de tous les décideurs afin que cette question soit une réalité en Côte d’Ivoire. Le Ministre de la Culture et de la Francophonie Maurice Kouakou Bandama a tenu, en présence de sa collègue de la Femme, de la Famille et de l’Enfant,  Bakayoko Ly-Ramata, à féliciter la Première Dame pour son engagement social et humanitaire.

Quelques membres du Groupe Magic Système posent avec Mme Dominique Ouattara

Quant à Abdoul Karim Sango, Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme du Burkina Faso, il a, en sa qualité d’invité spécial, insisté sur l’importance des échanges culturels entre la Côte d’ Ivoire et le Burkina Faso. Des échanges entretenus par le Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) signé entre le Président Jean Roch Kaboré et le Président Alassane Ouattara. Vu l’importance du thème, l’Ambassadeur de l’Union Européenne Jobst Von Kirchmann a souligné qu’il est impossible d’atteindre le développement sans une politique d’égalité entre homme et femme.

Répondant à une doléance majeure du Groupe Magic System, la Première Dame  a accepté, avec le soutien de sa Fondation, de réhabiliter et d’équiper l’Institut de Formation et d’Education Féminine (IFEF) et le centre de santé de Marcory Anoumabo, soutenue par l’ingéniosité des membres de ce  groupe.

Mme Dominique Ouattara fière de la remise en état des travaux.

Estimé à un peu plus d’une quarantaine de millions, l’épouse du chef de l’Etat a profité de l’occasion pour visiter les travaux de réhabilitation et d’équipement  du centre de santé et de l’Institut de Formation et d’Education Féminine (IFEF). Au terme de ce petit parcours,  elle s’est dite  satisfaite de la remise en état de ces structures sanitaires et de formation.

 

Les ministres de la culture du Faso et de la Côte d’Ivoire et le représentant de l’UE au côtés de la Première Dame et les organisateurs du FUMUA

Pour boucler la boucle, une caravane dénommée : «UE Magic Tour », co-organisée par l’Union Européenne et la Fondation Magic System qui débute son programme de sensibilisation à Abidjan, prendra fin  le dimanche 28 avril prochain à Gagnoa.

Seize (16) artistes venant  de huit (08) pays avec la participation des femmes se succéderont pendant cinq (5) jours sur les podiums à la grande joie du public.

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook