Lutte contre le paludisme/Un test du vaccin le plus avancé sera appliqué sur des enfants

L’Organisation mondiale de la santé (Oms) organise demain jeudi 25 avril 2019 la Journée mondiale de lutte contre le paludisme. Selon rfi.fr, l’occasion sera pour la structure mondiale de faire le lancement de tests à grande échelle du vaccin le plus avancé, mais à l’efficacité limitée. Les enfants du Malawi, du Kenya et du Ghana qui sont les principales victimes du paludisme seront les premiers bénéficiaires.

Si les résultats sont positifs, -ce vaccin mis au point par la firme GSK pourrait être déployé plus largement en Afrique. Il viendrait alors étoffer, et non pas remplacer, la stratégie de lutte contre le paludisme, fondée notamment sur l’utilisation de moustiquaires imprégnées, la pulvérisation d’insecticides dans les habitations et le traitement préventif des femmes enceintes.

Quatre doses devraient être administrées au jeune enfant, ce qui constitue une contrainte. On est donc loin du vaccin idéal, mais il a un intérêt potentiel.

 Avec afriquematin.net

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Comparer

Facebook