ads bas

3ème congrès du RDR: L’Amicale des forces nouvelles dénonce une campagne malsaine

ads bas

« Des responsables de haut rang du RDR, en tournée de mobilisation pour le prochain congrès du RDR demandent à leurs militants de tout mettre en œuvre pour ne pas que le pouvoir échappe aux gens du nord. Sinon ils (les gens du Nord) iraient en exil avec leurs enfants». Rapporte Félicien Sékongo, secrétaire général et porte-parole de l’Amicale des forces nouvelles (Afn) face à la presse le mardi 22 août 2017.  Félicien Sékongo a pris la presse à témoin.

Il a condamné les ‘’dérives verbales’’ constatées dans les tournées entreprises par le Rassemblement des Républicains (RDR), en prélude à la tenue de son prochain congrès. Félicien Sékongo trouve que cette tournée est, en réalité, une campagne pour faire le lit du régionalisme, du tribalisme et de l’ethnocentrisme, interdits note-t-il, par notre Constitution qui est la loi fondamentale de notre pays.

Il a invité les ivoiriens à la vigilance et a pris l’opinion nationale et internationale à témoin : « Le peuple ivoirien de tout horizon n’aura son salut que dans l’unité car, dans cette Nation arc-en-ciel, il est irrationnel et illusoire de penser qu’un groupe donné parviendra à s’émanciper et à s’affirmer au détriment des autres ». Il a lancé cet appel en direction des cadres et émissaires du RDR : « La construction d’une nation est contraire à la promotion des principes liés au communautarisme et au sectarisme.

Les Ivoiriens sans distinction aucune, sont désireux de s’unir, de vivre ensemble dans une nation forte. Nous n’osons pas croire que le RDR, un parti politique se réclamant républicain puisse être un rassemblement exclusif des populations du nord. Nous devons tous éviter de cloisonner la Côte d’Ivoire et d’emmener une partie du peuple à vivre replié sur lui-même, à construire autour de lui cette clôture isolationniste immonde et à rejeter systématiquement les autres Ivoiriens ».

Etony Avicam

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.