ads bas

Région du Guémon : La jeunesse de Guinglo-ville œuvre pour l’union et le développement

ads bas

Neh Mathurin, parrain de ces journées socioculturelles a invité les jeunes, lors de son discours, à tourner le dos à l’oisiveté et à s’inscrire dans le processus de paix et de réconciliation prônés le gouvernement avant de lancer en direction des cadres, cet appel : « Nous devons nous impliquer d’avantage dans le social et le développement de notre village. Il nous faut donc l’union afin de doter notre village d’infrastructures pour l’épanouissement de nos parents».

Village de près de 2000 âmes, Guinglo-ville est situé dans le département de Kouibly. A l’initiative de la nouvelle génération de Guinglo-ville (NGG), plusieurs élèves, étudiants et acteurs du développement ont été récemment célébré à travers 3 jours socioculturels. Firmin Tiessiehi, Président de cette association est allé présenter son bureau exécutif aux jeunes, aux cadres mais surtout aux parents.

Dans son allocution, celui-ci a remercié Sea Jean-Louis et le collège des cadres pour leur implication à la cohésion avant d’ajouter : « Nous sommes ici pour sceller l’union entre nous afin d’amorcer le développement de notre village. Nous sommes venus remettre en confiance les jeunes et nos parents qui favorisent la vie économique dans ce département». Tiessiehi Firmin a fait dons de 100 kg d’engrais aux jeunes agriculteurs, offert plusieurs aux commerçants avant de prendre cet engagement: « Nous allons reconstruire le terrain de football, lancer le projet ‘’un jeune, un permis de conduire’’.

Nous allons également identifier et poser des panneaux indicatifs dans les principales artères du village pour amorcer le projet immobilier qui va donner un coup d’accélérateur  au développement de notre village». Célébration des meilleurs élèves et enseignants, hommage aux acteurs du développement, un tournoi de football masculin et féminin, un repas fraternel et un bal poussière ont meublé ces activités. Sohon Jacques, chef de village de Guinglo-ville n’a pas manqué, pour sa part, d’invité les jeunes et des cadres à s’impliquer d’avantage dans la gestion des affaires du village à la fin de sa libation.

Avicam Etony

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.