114ème anniversaire de la naissance d’Houphouët-Boigny : Des hommes religieux prient pour la Côte d’Ivoire

Par Nadège Kondo – Afriquematin.net

18 octobre 1905 – 18 octobre 2019. Félix Houphouët-Boigny aurait eu 114 ans s’il vivait encore. La date anniversaire de naissance du premier Président de la République de Côte  a été choisie par les militants du parti qu’il a fondé, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci-Rda), pour rendre hommage à l’homme d’Etat, décédé le 7 décembre 1993.

Pour commémorer ce jour anniversaire du père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne, les militants du parti doyen de la politique ivoirienne avec à leur tête le président du parti, Henri Konan Bédié se sont rendus massivement à Yamoussoukro, ville natale du président Houphouët-Boigny et la capitale politique de la Côte d’Ivoire.

Une messe d’action de grâce été dite, à la cathédrale Saint-Augustin de Yamoussoukro,  par Monseigneur Alexis Touably, Evêque d’Agboville, et par ailleurs administrateur apostolique, en la mémoire de l’illustre disparu. Et ce, en présence des autorités politiques du vieux parti et de hautes personnalités religieuses notamment le Cardinal Jean-Pierre Kutwan et l’Imam de la mosquée centrale Saïd Sylla.

Dans son homélie, l’homme de Dieu a prié pour la paix et la réconciliation en Côte d’Ivoire.  « Seigneur aide chaque ivoirien à faire de son cœur un beau jardin où poussent les fleurs de l’amour, du pardon, de la réconciliation et la communion de l’acceptation de l’autre dans sa différence et que nos cœurs d’ivoiriens ne deviennent jamais des broussailles où poussent les mauvaises herbes de la haine, de la violence, de la division et de la méchanceté sous toutes ses formes », a-t-il déclaré.

Parlant de l’immense œuvre de l’homme, l’évêque d’Agboville a conseillé que ces bonnes actions soient en permanence dans l’esprit du peuple  de Côte d’Ivoire. Il a exhorté le peuple ivoirien à  faire de la paix sa seconde religion, comme aimait à le dire le père de la Nation. « Ne parlons du Président Félix  Houphouët-Boigny au passé car un homme d’une telle grandeur d’âme ne saurait être  ni du passé, ni dépassé. A nous de nous rendre présents à sa présence en marchant ensemble sur les chemins qu’il nous a tracés en tant que père fondateur de notre nation », a souligné le Prélat.

La famille biologique d’Houphouët-Boigny a livré un message de paix et décerné  des distinctions de reconnaissance à plusieurs personnalités politiques dont Henri Konan Bédié. Au nom récipiendaires, le ministre Emile Constant Bombet a remercié la famille Houphouët pour cette marque d’attention.  Après  l’étape de la messe, Henri Konan Bédié, appelé affectueusement par les militants, le sphinx de Daoukro et son épouse se sont recueillis sur la tombe du père fondateur.

Pour couronner cette journée de commémoration du 114ème anniversaire de naissance du président Houphouët,  le Pr Maurice Kakou Guikahué et une forte délégation se sont rendus nombreux à la mosquée centrale de Yamoussoukro, au nom du président Bédié, pour prier avec la communauté musulmane. L’Iman de la mosquée centrale, Saïd Sylla, s’est réjoui de cette initiative et a dit des prières et des bénédictions à l’endroit du président Bédié et le peuple ivoirien.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook