Yorobodi- conflit /Le Général Alexandre Apalo Touré fait prévaloir le dialogue au sein de la communauté

Par Yann Dominique N’guessan/afriquematin.net

Etape cruciale pour les sociétés qui ont été traversées par des déconvenues et mésententes, c’est pour cela que c’est au lendemain des conflits internes que l’enjeu de la réconciliation se pose le plus souvent.

Dans le cadre d’une mission républicaine qu’il effectue depuis quelques temps, le Général de Division, Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale, Alexandre Touré Apalo s’est rendu ce dimanche 31 mai 2020 à Yorobodi, localité située dans le département de Sandegué. En présence des autorités administratives et coutumières cet acteur de  réconciliation, a d’abord donné les raisons de sa présence en ces lieux.

Après plusieurs heures d’échanges entre les différentes parties, il a félicité les membres de la communauté  musulmane pour l’esprit de dialogue qui a prévalu  suite  au comportement conflictuel  qui les a opposés récemment.

Pour le premier responsable de la gendarmerie nationale en cette période, il était également question de ramener les protagonistes à la raison. Aussi, a-t-il saisi  l’occasion pour sensibiliser les populations sur le danger de la propagation du covid-19.

Le général Alexandre Touré Apalo a félicité les gendarmes pour la promptitude qui a permis de circonscrire les dégâts.

Il a également félicité les gendarmes pour la promptitude qui a permis de circonscrire les dégâts. Des instructions relatives aux dispositions de maintien de l’ordre et à la procédure judiciaire en cours ont été données aux Officiers à l’effet de situer les responsabilités.

 Le service de communication de la gendarmerie qui fournit l’information, indique qu’outre la destruction  de la mosquée, ce conflit a occasionné la mort d’une personne et fait des blessés.

 

 

 

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook