Indélicatesse/Une technicienne de bar disparaît avec la recette

 Par Donatienne Konan (stagiaire)/afriquematin.net      

Degré Charlène, la trentaine révolue exerçait le métier de gérante dans un maquis à Cocody Euphrata. Assistée par le propriétaire du commerce, elle a fini par gagner la confiance de celui-ci. Et ce, pour sa loyauté et son amour pour le travail bien fait.

Heureux d’avoir trouvé une jeune fille honnête et travailleuse pour bien gérer son commerce, le patron de Charlène ne se précipitait plus pour se rendre dans son maquis pour réclamer la recette du jour. Malheureusement, cette joie ne sera que de coutre durée , car, elle abusera de la grande gentillesse et que son patron a placé en elle. Et c’est dans ce sommeil de confiance du patron des lieux que Degré Charlène, disparaîtra comme une fumée  dans la nature avec la recette de deux jours évaluée  à  plus de cent cinquante mille Fcfa.

Les commentaires sont fermés.