Voilà combien doit durer une guerre victorieuse contre l’Iran selon les sénateurs US

Un conflit militaire entre les États-Unis et l’Iran est possible et s’il avait lieu, il ne faudrait que deux frappes américaines pour le gagner, a indiqué le sénateur américain Tom Cotton.

Les États-Unis peuvent gagner une guerre contre l’Iran avec «deux frappes», a déclaré ce mercredi 15 mai le sénateur républicain de l’Arkansas, Tom Cotton, après le déploiement par Washington d’un groupe aéronaval dans le golfe Persique.

Deux frappes, la première et la dernière. Si l’Iran attaquait militairement les États-Unis ou nos alliés dans la région, je m’attendrais certainement à une réponse dévastatrice», a indiqué le sénateur lors d’une émission télévisée.

M.Cotton a toutefois noté qu’il ne préconisait pas une opération militaire contre la République islamique, mais expliquait simplement ce que ferait Washington si le conflit s’intensifiait.

Sa déclaration intervient peu après que le conseiller à la sécurité nationale américain John Bolton a affirmé que toute tentative d’atteinte aux intérêts des États-Unis ou de leurs alliés serait punie d’une façon «implacable».

Les relations entre l’Iran et les États-Unis ne cessent de se dégrader. Washington a récemment déployé un groupe aéronaval à proximité des frontières iraniennes, et selon des médias, le Pentagone aurait l’intention d’envoyer jusqu’à 120.000 soldats dans la région.

Téhéran a suspendu certaines de ses obligations dans le cadre de l’accord sur le nucléaire de 2015, l’annonçant un an après la décision de Washington de se retirer de l’accord et de réintroduire des sanctions unilatérales contre l’Iran.

Sputniknews

Comparer

Facebook