VITALE : La Reine du « COUPER DECALER » en Côte d’Ivoire.

Par Justin  KASSY

Le «  COUPER  DECALER » est un genre musical urbain ivoirien. Il a été créé en 2002 par des jeunes Ivoiriens vivant en France. Ce genre a la paternité d’un jeune : Douck Saga. Un amoureux de la sape et un bon vivant.

 Ce concept musical avait pour but de déstresser la population ivoirienne, encore sous le choc de la guerre, que des groupes de soldats Ivoiriens et étrangers venus des pays voisins, lui avait offert, un mois de septembre2002. Depuis, le « Couper Décaler » a fait école. Des jeunes, filles comme garçons, s’y sont lancés. Pour le promouvoir et se faire une place au soleil, tant au plan national qu’international. Après la disparition de Douck Saga, il a fallu Arafat DJ, du côté des hommes, et Claire Bailly, côté femme,  pour véritablement prendre le relais et donner de la voix à ce genre musical. Mais encore une fois, la mort est venu arracher DJ Arafat à l’affection des siens. Quand, du côté des  femmes, Claire Bailly rangeait ses micros profanes pour se saisir des micros religieux. Elle chante aujourd’hui pour Dieu. Mais si du côté hommes, rien encore ne se signale, de celui des femmes, le vide est vite comblé. Avec une femme, une jeune et belle femme : VITALE. Qui fait de bonnes choses. Son talent lui a donné de glaner des trophées et de couronner tout cela par la consécration depuis 2017 jusqu’en 2020, comme la « Patronne », la Reine, la Star, la Diva, le Baromètre, du « Couper Décaler ». Alors que du côté des hommes, on est encore dans l’expectative d’avoir un digne successeur de DJ Arafat.  Depuis quatre ans, VITALE occupe le fauteuil de « Patronne du Couper Décaler »au niveau des femmes. Nous sommes en 2021. Et la Star de ce genre musical urbain tient toujours le bon bout. Elle conduit avec talent, enthousiasme et courage, le navire –Ivoire du « Couper Décaler ». VITALE est prête à récolter encore des lauriers du genre sur lequel elle a jeté son dévolu. Pourvu que Dieu lui donne toujours la santé physique, spirituelle, morale, et sociale. Pourvu aussi que fans, admirateurs, sympathisants, et curieux, la soutiennent davantage. Pourvu enfin que toute la population ivoirienne se mobilise autour d’elle comme cela se voit ailleurs dans certains pays de la planète.

VITALE est une artiste généreuse. Elle le démontre chaque fois dans ses concerts et tournées. Le tout dernier geste de générosité, elle l’a fait il y a quelque deux semaines. Et l’artiste, selon son manager, n’a pas encore dit son dernier mot dans ce genre d’actes qu’elle pose. Tout cela la rassure et rassure aussi ses fans et la population. Qui dit chaque fois que VITALE est une artiste sociable. Qui pense aux autres, quand elle a l’abondance et la surabondance. Les projets en tant qu’une battante? La star du « Couper Décaler » en a plein. Certainement ! Mais mieux vaut en faire un secret pour le moment. Pour l’heure, elle prie pour que tout se passe bien du côté des organisateurs de shows. Afin que chacun puisse être heureux, au sortir des salles de spectacle.