ads bas

Vie familiale : Le conflit permanent entre mari et femme pour le contrôle de la télécommande

ads bas

Par Nadège Kondo – Afriquematin

La télévision est devenue aujourd’hui un élément incontournable dans les ménages. La vie en famille n’est plus envisageable sans télé. Avec l’avènement des bouquets payant et offrant  une diversité de programmes et de chaines, le contrôle de la télécommande devient une ‘’lutte conjugale’’, entre le mari et la femme. Chacun ayant sa préférence en matière de programme télévisé.

Les femmes, pour la plupart, sont accros aux feuilletons. Elles sont royalement servies avec des chaines comme Novelas, Nina Tv et bien d’autres. Quant aux hommes, leurs programmes favoris sont, en grande majorité, le sport avec une prime spéciale pour le football et les informations.

Peu importe, s’ils soient tous les deux  travailleurs ou que ce soit l’homme seul qui travaille, il devient parfois difficile de gérer cette situation à la maison. Très souvent, les hommes imposent leur diktat surtout quand il n’y aucune seule télévision dans la maison. Et ce ne sont pas toutes les femmes qui se laissent faire. Le compromis laisse souvent le pouvoir à l’homme, en tant que chef de la famille de suivre son programme. Ainsi, quand c’est en période de grandes compétitions telles que la coupe du monde de football, la ligue des champions ou la coupe d’Afrique des nations (CAN), les hommes monopolisent la télécommande. Ce qui n’est souvent pas du gout de certaines femmes qui n’hésitent pas à bouder les matches de football.  En dehors de ces périodes de grande audience, les femmes ont le loisir de regarder leur feuilleton entre 18 heures et 20 heures avant que les maris ne rentrent du travail.

Le constat est que certains hommes à Abidjan préfèrent échapper au supplice d’un film à l’eau de rose imposé par madame en improvisant des afterworks. Mais une fois de retour à la maison, ils prennent les choses en main pour suivre les informations et d’autres programmes. Dans cette bataille pour le contrôle de la télécommande, les enfants se tiennent bien loin. Leur programme de dessins animés est en ballotage en fonction des évènements et de la période.

Tout compte, les couples arrivent tant bien que mal à gérer cette situation et souvent à partager des programmes télé ensemble pour le bonheur de la famille.

 

Les commentaires sont fermés.