Vague de suspensions à l’église Harriste de M’badon/ Loba Loba Zacharie martèle : « je ne fais que défendre les fondements de l’église… »

Par Demoyé Kouassi, afriquematin.net

Suite à la décision du conseil de l’église Harriste de M’badon portant sur la suspension du chef choriste Djakoua Dogoua Moïse, de l’Apôtre Gnawa Yama Robert et du Prédicateur Loba Loba Zacharie, Certains membres de ladite église dont le doyen  Nanan Kokora Djoblé Joseph, chef de terre appellent à la Paix et demandent l’annulation de cette décision.

Le Prédicateur Loba Loba Zacharie entouré par ses frères de l’église

Au cours d’une conférence de presse animée le samedi 9 avril 2022, au domicile du prédicateur, Loba Loba Zacharie, les suspendus dénoncent ce qu’ils considèrent comme une mauvaise gestion des affaires de l’église et demandent l’annulation de la suspension du chef choriste Djakoua Dogoua Moïse, de l’Apôtre Gnawa Yama Robert et du prédicateur Loba Loba Zacharie. En effet, dans une publication du journal dernière heure monde, il est mentionné que : « le conseil de l’église Harriste de M’badon, organe de décision, informe que le frère Loba Loba Zacharie ne fait plus partie de l’effectif des membres du collège des prédicateurs de leur communauté de foi, et ce, depuis le 12 mars 2022 inclus. Avec Loba Loba Zacharie, un autre responsable du nom de Gnawa Yama Robert, a été également démis de ses fonctions », souligne le journal. A en croire le journal, les responsables de cette église reprochent aux mis en cause et principalement à Loba Loba Zacharie, « d’avoir tenu, lors d’une évangélisation à l’extérieur de M’badon, des propos qui ont tendance à discréditer les dogmes et pratiques de la foi Harriste. Ce sont notamment, ‘’ne pas lire la Bible, ne pas prêcher en français à l’autel, ne pas acclamer le seigneur à l’église, ne pas faire de pas de danse à l’église lors des offrandes. Par ailleurs les responsables de l’église rappellent qu’après une sanction qui lui avait été infligée suite une faute grave, il y a 07 ans, Loba Loba s’est permis d’effectuer de façon unilatérale des missions au Libéria. De plus, il a procédé à l’ordination à Abadjindoumé d’un jeune homme pour faire de lui un prédicateur au nom de l’église Harriste sans que le conseil de l’église de M’badon l’y autorise ».

Le Prédicateur Loba Loba Zacharie

Le démenti du prédicateur Loba Loba Zacharie

Suite à cette décision, un courrier signés par Agba Ignace, choriste, Djakoua Moïse, chef choriste, Agba Bertin, apôtre, Gbedjo Maturin et Kokora Joseph, doyen du village a été adressé aux conseils de l’église de M’Badon ainsi que à tous les frères harristes pour protester contre cette décision.

Le principal mis en cause, quant à lui dément formellement ces accusations portées à son encontre. « Je ne fais que défendre les fondements de l’église… Les chefs d’accusations retenus contre moi ne sont pas fondées. Je suis diffamé », a fait savoir le prédicateur Loba Loba Zacharie. Avant de préciser : « Je lis moi-même la bible à l’église. De ce fait, je ne peux pas interdire la lecture de la bible à l’église. ‘’Ne pas prêcher en français à l’autel’’, cette révélation a été faite par feu le prophète Atcho Albert, l’un des Hauts Dignitaires, grands Fondateurs et Bâtisseurs de notre église lors de l’inauguration du temple  ‘’Kotokro’’ de Bingerville. Convaincu de cette révélation, je l’applique et j’en fais l’écho. Ce faisant, je n’oblige aucun prédicateur à me suivre. ‘’Acclamer le seigneur à l’église’’, ‘’faire de pas de danse à l’église lors des offrandes’’ font partie des nouvelles pratiques instaurées dans notre église. En les dénonçant, je  ne fais qu’affirmer la position du comité des conservateurs des valeurs harristes. Mais nous faisons remarquer au conseil, qu’à l’église Harriste de M’badon, 04 chorales sur les 6 au total, dansent à l’église. Elles ne font pas de pas de danse lors des offrandes, mais elles dansent au vrai sens du mot au vu et au su de tous. Pourtant, nos pères nous ont enseigné de se présenter devant le Seigneur humblement pendant les offrandes. Quant à la mission sur Libéria, le comité qui a organisé la dite mission, a informé l’église par un courrier. », a expliqué le prédicateur Loba Loba Zacharie. Quid de la faute grave relative à l’adultère qui date depuis 07 ans. Se prononçant sur cette accusation, le prédicateur a fait savoir qu’il y a eu certes une tentative, mais aucun acte n’a été commis. Toutefois, il a confessé son erreur et une prière de purification a été faite ainsi il a été rétabli dans ses fonctions de prédicateur depuis 7 ans. Alors, s’appuyer sur une confession suivie d’une purification pour prendre des sanctions 7 ans après ne respectes pas la confession d’un bon harriste.

La réaction du conseil de l’église Harris de M’badon

De leur côté, lors d’une rencontre que nous avons eue à l’issue de la conférence de presse animée par les conservateurs de la liturgie et du rythme du culte harriste, au sein du temple du village, le chef apôtre et le président du Conseil de l’église du Christ mission harris dite église harriste de M’Badon, confirment les   sanctions prises à l’égard du prédicateur Zacharie et des responsables au cours du mois de mars. Pour eux, « quand on lit la bible, on fait ce que Dieu veut et non ce qu’ils (les mis en cause, ndlr) veulent. Depuis 13 ans, ils n’ont participé à aucune activité de l’église harriste.  », a-t-il soutenu, avant d’avouer que le problème est parti de la manière dont il faut prêcher et faire la liturgie harriste.

Face à ce vent sombre qui planent sur les églises Harristes et principalement celle de M’badon, les conservateurs des pratiques religieuses harristes sont tous unanimes,  « les motifs qui justifient les décisions du conseil concernant les mis en cause ne sont pas valables. Par conséquent, nous demandons au conseil de l’église d’annuler ces décisions. Nous voulons la paix, la paix et encore une fois la paix… », ont-ils conclu.

Notons que Djakoua Dogoua Moïse a été demi de ces fonctions de chef choriste quelques jours après la décision prise à l’encontre de l’Apôtre Gnawa Yama Robert et du Prédicateur Loba Loba Zacharie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.