Université FHB: Le Laboratoire d’Etudes et de Recherches Interdisciplinaires en Sciences Sociales (LERISS) réfléchit sur l’Emergence.

Par Vouzo Zaba, Afriquematin.net

 « Les défis de l’émergence de la Côte d’Ivoire ». Tel est le thème du  4ème séminaire annuel sur lequel plancheront les intellectuels membres du LERISS, les 12 et 13 décembre 2018, respectivement à l’amphithéâtre A (Abidjan) et  au  Pôle d’Innovation Scientifique ((Bingerville) de l’Université Félix Houphouët Boigny (FHB).

« Que faut-il pour que la Côte d’Ivoire soit émergente  ? C’est la problématique fondamentale à laquelle devront répondre les intellectuels qui ont eu l’amabilité de répondre  à l’invitation du laboratoire d’études et de recherches interdisciplinaires des sciences sociales (LERISS) » a confié le Pr Baha bi You Zan  Daniel, Professeur Titulaire de Sociologie et Directeur du LERISS,  aux invités venus nombreux  au lancement du séminaire  sur l’émergence initié par ledit laboratoire. Pour l’éminent Scientifique, cette réflexion capitale s’impose à tous, particulièrement aux intellectuels dont les travaux  serviront aux politiques et aux décideurs dans une conduite efficiente et rationnelle des prises de décision.

« Les préalables à l’Emergence en Côte d’Ivoire : La question des mentalités», « Vulnérabilité et Emergence en Côte d’Ivoire »,  sont les principaux  sous thèmes qui seront animés respectivement par les professeurs Baha Bi Youzan Daniel et Kouassi N’Goran François, Directeur de recherche de Sociologie. Des présentations de communications et débats sur des sujets forts intéressants axés  sur les notions de Société, santé, Vieillissement et Gouvernance foncière et politique d’une part et Dynamique sociale, développement et Environnement d’autre part viendront enrichir ces travaux.

Dédi Séry, Professeur titulaire de sociologie, a donné un avant gout de ces travaux en animant  un sujet  de réflexion soumis à l’assemblé : « L’émergence, concept ou réalité au confluent de l’histoire et de la sociologie »? A près avoir peint un tableau des plus pessimistes quand à la capacité des peuples subsahariens à atteindre l’Emergence, il a finit par redonner espoir à l’assistance au travers  d’une invite du Professeur Joseph Ki Zerbo : « Le sous développement est d’abord mental avant d’être physique ».

Il est bon de rappeler que Le LERISS, le laboratoire d’Etudes et  de Recherches Interdisciplinaires est la résultante d’une concertation entre quelques enseignants du département de Sociologie de l’Université FHB de Cocody. Ces derniers ambitionnent de rendre plus visible  les résultats des travaux de recherches, en prenant soin d’allier théories et pratiques dans une perspective interdisciplinaire et de faire en sorte que les résultats soient directement utilisables pour l’orientation des politiques publiques.