‘’Tontine sexuelle’’ à Grand-Bassam/ Voici comment procèdent les recruteurs

Par Mariette Azolé(stagiaire)Afriquematin.net

La cité balnéaire de Grand-Bassam est devenue le lieu où se développe le phénomène de ‘’tontine sexuelle’’.

Selon le journal Soir info, cette activité répréhensible est organisée par des individus malveillants. Ces derniers recrutent des jeunes filles et leurs proposent de fortes sommes d’argent en échange des pratiques peu orthodoxes avec des touristes, ou des personnes en séminaire dans ladite ville.  L’enquête menée par le journal cite le lycée moderne de Grand-Bassam et plusieurs établissements secondaires de la commune comme zone de prédilection de ces proxénètes.

À côté de cette pratique sexuelle sévissent également la drogue et la violence en milieu scolaire dont les lycées 1 et 2 de Grand-Bassam sont devenus les carrefours.

Informé de cette situation déshonorante pour la ville, le maire Jean Louis Mouloud n’est pas resté insensible aux appels des parents d’élèves face aux égarements et la dépravation des jeunes. Il a impliqué les forces de l’ordre et de sécurité en donnant l’ordre de traquer tous ceux qui veulent mettre à mal l’avenir des enfants, ajoute notre source.

Le cas de ‘’tontine’’ est évoqué dans la mesure où ces jeunes filles sont attribuées à des clients en fonction d’une liste préétablie et un ordre de passage.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.