Tchad : grève des agents de la compagnie de téléphonie « Tigo »

APA-N’Djaména (Tchad) De notre correspondant : Adam Hassane Deyé –

Les agents de la société de téléphonie mobile Millicom, qui fonctionne au Tchad sous la marque « Tigo », ont déclenché ce jeudi une grève pour protester contre, notamment, le rachat de leur entreprise par Maroc Télécom.

Les grévistes ont organisé un sit-in dans les locaux de l’entreprise et, selon leur porte-parole, ils revendiquent des clarifications au sujet de cette vente à Maroc Télécom.

Estimant qu’il y a non respect de la convention collective de 2016, ils souhaitent que leur employeur Millicom Tchad solde tous les droits sociaux en incluant les avantages exceptionnels prévus dans la convention d’entreprise, soit la reprise de tous les employés désirant continuer la relation pour une garantie minimum de deux ans.

La direction générale du Groupe Millicom qui reconnait avoir conclu un accord avec Maroc Telecom portant sur la cession de Tigo Tchad, souligne toutefois, dans communiqué, qu’elle est « dans l’attente » de l’approbation de la traction soumise aux autorités tchadiennes.

« A l’annonce de cette nouvelle (vente de Tigo Tchad), les représentants des employés ont porté, le 18 mars 2019, à l’attention de la direction générale de Tigo Tchad un document contenant un certain nombre de revendications », souligne la direction de Millicom Tchad avant de faire part de son regret de voir que, ne lui laissant pas le temps d’étudier les requêtes qui lui ont été soumises,  « quelques employés ont décidé d’aller en grève ».

AHD/cat/APA

Comparer

Facebook