Tanzanie/Les autorités interdisent l’utilisation du sac en plastique

(Vendredi 31 mai 2019)-L’interdiction d’utiliser et de produire des sacs en plastique entre en vigueur demain samedi 1er Juin 2019 dans ce pays.

 Le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) vient d’ajouter à son tableau d’affichage  la Tanzanie qui devient ainsi de facto, le 34ème  pays africain  à appliquer ce type de mesures pour tenter d’enrayer la pollution sur le continent. Elle a décidé d’interdire, par conséquent, l’importation, la production, la vente et l’usage des sacs en plastique.

 La possession et l’utilisation de sacs en plastique peuvent déboucher sur une amende de 87 dollars et/ou une peine d’emprisonnement de sept jours.

Soulignons que plus d’une centaine de  pays ont une législation régissant d’une manière ou d’une autre l’usage des sacs en plastique. Plus d’une cinquantaine de pays, dont une trentaine en Afrique et plus d’une vingtaine en Europe, en interdisent ou limitent la production, l’importation ou la distribution commerciale, selon le Programme.

 Le Rwanda est l’un des pays où les sacs en plastique sont bannis depuis plus d’une décennie.   Les pays disposant d’industries de fabrication ou d’importation du plastique ont eu plus de mal à mettre en œuvre ces mesures, car elles ont des répercussions sur l’emploi.

 La plupart des objets qui polluent les endroits les plus isolés du globe ou les profondeurs des océans, sont faits de plastique à usage unique, comme les sacs, les pailles, les emballages alimentaires, lesquels causent des dommages économiques et environnementaux dramatiques.

Source : izf.net

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook