Document sans nom
AfriqueMatin TV Ivoire Dimanche La relève Dimanche Soir Guerres Info

Soudan/La pression s’accroît sur Omar el-Béchir

Déclenchées le 19 décembre 2018 dernier, par la décision du gouvernement de tripler le prix du pain, les manifestations se sont rapidement transformées en contestation contre Omar el-Béchir, au pouvoir depuis un coup d’État en 1989.

Ainsi depuis hier mardi 9 avril 2019, la pression s’est accrue sur le président du Soudan Omar el-Béchir, après l’appel de la police et de trois pays occidentaux à une transition politique, sur fond de manifestations massives devant le QG de l’armée à Khartoum.

Les protestataires s’apprêtaient à camper pour la quatrième nuit de suite devant le QG de l’armée, après avoir passé une nouvelle journée sous un soleil brûlant à braver l’interdiction de manifester et à scander des slogans antigouvernementaux. Selon les autorités, plus d’une trentaine de manifestants ont été tués depuis le début de la contestation.  Mais Sadek al-Mahdi, en sa qualité de principal leader d’opposition a affirmé une vingtaine de  victimes, acte commis par des hommes armés portant des masques.

Un conseil a été formé par les organisateurs de la contestation pour lancer des négociations avec les forces de sécurité et la communauté internationale, dans le but de transférer le pouvoir à un « gouvernement de transition », a déclaré Omar el-Digeir, membre de l’opposition.

Source : france24.com

 

Facebook