Serges Koffi, ex secrétaire général de la Fesci, à l’opposition ivoirienne/« Oui, on mange bien le goudron et pendant très longtemps à long terme ».

Par Christ Zorro/afriquematin.net

L’ex secrétaire générale de la  Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’ivoire (FESCI), Serge Koffi, plus connu sous le sobriquet de ‘’Sroukou Trèmin Trèmin’’, a pris a contre pied, et l’ensemble de ses ex-partisans, et  l’opposition  Ivoirienne, dans une déclaration qui a tout l’air de faire la  part belle au pouvoir en place.

« Arrêtez de mentir aux Ivoiriens s’il vous plaît. Retournez donc dire à vos militants que : Oui, on mange bien le goudron et pendant très longtemps à long terme. C’est tout le sens de l’adage qui dit « La route précède le développement ».

« C’est donc vous les opposants politiques incapables de raisonner vos militants trop zélés et fanatiques qui aviez maintenus nos parents en prison pendant toutes ces années et favorisé la déportation à la Haye de certains d’entre eux. »

« L’opposition politique ivoirienne à laquelle s’ajoute les anciens vainqueurs devenus subitement frustrés n’est nullement préoccupée par l’avènement d’une société ivoirienne stable. Ils comptent plutôt tirer profit d’un désordre social qu’ils encouragent par leur attitude qui consiste à ne faire aucune proposition concrète. »

« Êtes-vous vraiment sérieux vous qui comptez utiliser ces victimes comme nouvelle base électorale? Vous nous confirmez hélas que si c’était vous, notre capitale demeurerait dans son désordre et insalubrité traditionnels et par conséquent vous ne méritez pas qu’on vous confie ce pays. »

Rappelons que l’ex secrétaire général de la tout puissante  organisation syndicale  est en    exile  depuis  la chute, en avril 2011,  du président Laurent Gbagbo.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook