Santé/ Le récit émouvant de la guérison miraculeuse du jeune Ismael qui a traîné une tumeur de 100 Kg durant 10 ans.

Par Serikpa Djeckou De Sylva-Afriquematin.net

Qui aurait pensé que Guy Ismael, jeune ivoirien de 24 ans qui a traîné une tumeur d’environ 100 kilogrammes pendant dix ans, pourrait-il recouvrer la guérison divine ? Voici l’histoire de notre rencontre.

100 kG DE CHAIR

Nous sommes dans le mois de mai 2019. C’est à travers une vidéo d’une grande tristesse diffusée sur les réseaux sociaux,  que nous découvrons Guy Ismael à Yopougon-Maroc. Dans cette vidéo de cinq minutes environ, il raconte son histoire : « C’est en classe de seconde en 2010 que j’ai senti un mal au pied. Puis quelques jours après, j’ai senti des douleurs puis une petite enflure qui progressivement est devenue une gigantesque tumeur au pied. J’ai arrêté les études. Cloitré dans la maison, mon père est décédé. Ma mère seule désormais à parcourir les bureaux pour une aide. J’ai fait une vidéo qui m’a fait découvrir un homme de Dieu et puis, deux personnes de bonne volonté », nous relate-t-il les yeux hagards.

Dans ses yeux, nous lisons la joie de recouvrer la guérison. Dans cette clinique de haut standing, Ismael, selon lui n’arrive pas à comprendre comment des personnes de bonne volonté vivant en Belgique pouvaient financer son opération. « Pendant dix ans, j’ai souffert. La tristesse me rongeait. Toujours couché, impossible de faire quelque chose sans l’aide de quelqu’un. Je devenais une véritable charge pour ma famille. Me laver, me déplacer, tout ceci était des calvaires. Les nuits étaient très longues et pleines de soucis », raconte Ismael, la joie mêlée à la tristesse. Il soupir et du coup revenu à lui, il lance. « Dieu est fort. La rencontre avec l’homme de Dieu a été un véritable catalyseur de ma guérison. Il me l’avait dit en ces termes : « Ismael tu es un serviteur de Dieu. Il me charge de te dire que tu refuses de faire son œuvre et que ce que tu as n’est rien. Mais Dieu veut manifester sa puissance dès que tu auras accepté de faire son œuvre »». Et qu’as-tu dit à l’homme de Dieu ? Lui questionnai-je. « J’ai dit à l’homme de Dieu que j’accepte de faire l’œuvre de Dieu et qu’il me guérisse ». Les préoccupations d’Ismael ont été sans doute transmises à Dieu. Deux personnes en Belgique ont financé son opération. Et Ismael a recouvré la guérison après une opération miraculeuse.

Nous avons rencontré à défaut des deux financiers, l’homme de Dieu et le médecin qui a opéré Ismael. « Je voudrais rester dans l’anonymat. Dieu a demandé de transmettre son message et de prier pour Ismael. C’est son serviteur. Nous l’avons fait. A lui la gloire. Nous continuons de prier pour qu’il recouvre la guérison totale », nous a dit l’homme de Dieu. Le Médecin a également abordé dans le même sens que l’homme de Dieu : « Je suis convaincu que j’ai été guidé par la main de Dieu ; car c’est à la fin de l’opération que j’ai réalisé que c’était un exploit. Là où l’on pensait qu’il fallait amputer le pied, Dieu a opéré son miracle », nous a déclaré le médecin.

Ismael et sa famille quant à eux, ne cessent de glorifier Dieu. Ils sollicitent toujours les prières des personnes de bonne volonté pour la guérison définitive de leur fils et également des prières pour les personnes qui ont financé l’opération le médecin et tous ceux qui dans l’ombre, les ont soutenu moralement et spirituellement.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook