Santé/Le corossol, une riche source de vitamines B1 et B2

Par Iris Fabiola Yaëlle/afriquematin.net

Très riche en éléments nutritifs, le corossol possède, comme le gombo, de nombreuses propriétés médicinales. Étant donné sa forte teneur en glucides, il n’est pas étonnant que le corossol soit d’abord considéré comme une source calorique par certaines populations.

Si le fruit est essentiellement composé d’eau, il renferme également de précieux composants qui lui confèrent ses nombreuses vertus. Riche en vitamine C, le corossol contient également des minéraux, des fibres, des protéines, du fer et autres lipides. Bref, c’est avant tout un aliment qui est souvent consommé sous la forme de jus extrait à partir de sa chair blanche, nature ou cuit. Il doit néanmoins être débarrassé de ses grains noirs réputés pour être indigestes.

Le fruit mesure jusqu’à 25 cm de long et peut peser entre 1 et 3 kg. Son aspect extérieur est d’un vert sombre du fait de son écorce piquée d’épines et sa chair est blanche et pulpeuse avec des graines noires indigestes. D’un goût bien différent, le corossol est parfois confondu avec la pomme-cannelle  fruit d’une autre espèce d’annonacée.

Sur le plan nutritionnel, le corossol est riche en glucides, notamment en fructose, et il contient des quantités assez importantes de vitamine C, vitamine B1, et vitamine B2.

 Sa chair est composée en grande partie d’eau, ce qui en fait un fruit diurétique, et il contient des nutriments tels que du fer, du phosphore et du potassium.

Selon une source, la chair du corossol est comestible et a un goût à la fois sucré et acidulé. Cela en fait un fruit exploité dans l’agro-alimentaire pour la confection de glaces et de jus. Son goût évoque pour certains celui des chewing-gums Malabar ou du bonbon

Tout comme les feuilles de la plante, la chair et les graines du corossol sont utilisées dans certaines médecines traditionnelles.  Les principales allégations d’effets bénéfiques concernent les troubles du sommeil, les troubles cardiaques, les maladies parasitaires, les ectoparasites et les troubles de l’érection.

  A suivre.

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook