ads bas

Sam l’Africain, le président de la NACIP, réconduit devant les juges ce matin.

ads bas

L’opposant Mohamed Sam Jichi, dit « Sam l’Africain », arrêté en mars dernier et condamné à six mois de prison ferme vendredi à Abidjan pour injure et diffamation « envers des personnes appartenant à un groupe ethnique » vient d’être reconduit, contre toute attente, devant les juges ce matin. L’information a été donnée par sa cellule de communication. Des éléments nouveaux viennent-ils de s’ajouter au dossier ou l’opposant va-t-il connaitre une libération imminente? Rappelons que Sam l’Africain est l’un des premiers témoins de l’accusation contre Laurent Gbagbo mais dont le témoignage fut en faveur de ce dernier. Son arrestation peut donc paraître comme un règlement de compte déguisé et ainsi interpeller la CPI. Parce que l’arrestation d’un témoin est capable d’effrayer les autres. La Cour Internationale s’est-elle donc impliquée dans le dossier ou l’homme politique est-il interpeller pour une affaire? La suite des événements nous situera.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.