Rosy’ Di : « Je vais prouver que je viens de la Côte d’Ivoire »

Par JUSTIN KASSY

 Née en Côte d’Ivoire, mais vivant et évoluant en France, précisément à Marseille dans le cadre de sa carrière musicale, ROSY’ Di était attendue récemment en Suède, à la faveur d’une tournée qui devrait l’amener à parcourir des grandes viles de ce pays.

 Depuis la signature du contrat pour cette tournée en Suède, ROSY’ Di s’est adonnée aux séances de répétition avec son orchestre.  D’ordinaire, les séances de répétition de ROSY’ Di à la veille d’un concert ressemblaient à des shows. Tellement elle et ses musiciens sont rompus à la tâche que tout, pour eux, est pris au sérieux. Tant du côté d’elle-même que de celui des musiciens, rien n’est laissé au hasard. Et puis, pour ROSY’ Di, se produire en Suède est une gageure. Il lui faut prouver et permettre aux mélomanes Suédois de se rendre compte de la valeur intrinsèque, en matière musicale, de l’hôte de la Suède. Une artiste Ivoirienne, une artiste qui vient de la Côte d’Ivoire, pays considéré comme la plaque tournante de la musique en Afrique de l’Ouest, voire de l’Afrique tout court. Comme on le voit, ROSY’ Di avait une importante mission à remplir  au cours de cette tournée en Suède.  Elle dit vraiment mettre le paquet, pour convaincre et s’imposer aux mélomanes de ce pays. Tout était passé au peigne fin au niveau de l’orchestre. Tout était aussi fin prêt pour que la tournée soit une réussite. La ville de Stockholm était la première étape de cette tournée de concerts en Suède. ROSY’ Di avait tout prévu pour livrer une soirée « Afro vision night ». La soirée était goupillée par « ABN-entertainment-world by Slimdaddy ». Les organisateurs , de temps en temps, appelaient ROSY’ Di pour lui faire le point de la fièvre des soirées ROSY’ Di. Au point que tout le groupe avait commencé à rêver.

LIRE AUSSI :   France/Nicolas Sarkozy se confesse

Mais contre toute attente, un message viendra, en dernière minute, annoncer le report à une date ultérieure de cette tournée. Raison majeure : Un couvre-feu  dans la localité où la soirée devrait avoir lieu. ROSY’ Di et son staff ont été surpris. C’est vrai ! Mais pas abattus. Bien au contraire ! Ils se sont remis au travail depuis quelques jours. Puisque, disent-ils, d’un moment à l’autre, ils peuvent être rappelés.

ROSY’ Di dit être décidée à livrer une soirée inédite à Stockholm. Elle y tient. «  Je vais prouver que je viens de la Côte d’Ivoire, pays reconnu comme étant la plaque tournante de la musique africaine », dit –elle.