Report de l’audience à la CPI/ Oula Anselme (Jfpi): “c’est un message fort de responsabilité de Laurent Gbagbo à Ouattara”

Par Michel Mangou – Afrique Matin.Net

L’accord de la défense de Laurent Gbagbo pour le report de l’audience du 11 mai fait couler beaucoup d’encre, en ce moment, aussi bien dans les milieux politiques que dans les agoras abidjanais. Si certaines personnes s’interrogent sur les raisons de l’acceptation de la défense pour le report de cette audience jugée capitale pour la libération de Laurent Gbagbo, Oula Anselme, secrétaire national jfpi, un jeune politiquement éclairé voit dans cette décision, une leçon de l’ex-président ivoirien au monde entier et à son rival d’Abidjan Alassane Ouattara, à travers le sacrifice de la liberté. Lire l’intégralité de sa réaction.

«Fatou Bensouda ne gagne aucun temps d’autant plus que ce pourquoi elle manœuvre c’est à dire les élections présidentielles ne se tiendront pas dans le calendrier constitutionnel. Elles seront aussi reportées. Donc en définitive Bensouda ne gagne en réalité rien. Nous sommes dans un championnat politico-spirituel que seuls les initiés décodent. S’il y a élection présidentielle en Côte d’Ivoire, ce sera avec Gbagbo Laurent, Retenez cela très bien. Est-il nécessaire de rappeler que les juges, en dépit de l’approbation de la défense du président Laurent GBAGBO ne se sont pas encore prononcés sur le report? Est- il aussi nécessaire de souligner que c’est la première fois dans ce procès que la défense du président Laurent GBAGBO accepte une requête du procureur sans l’intervention des juges ?

allons-y comprendre beaucoup de choses. Le président ne pouvait pas rester insensible à l’environnement de covid19. Il envoie ainsi un fort message de responsabilité non seulement à OUATTARA mais aussi au monde entier. Le Président Laurent GBAGBO contrôle désormais la situation.

En définitive, Restons Sereins», a-t-il rassuré.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook