Remise de diplômes : Dr Aka Félix « Faire des récipiendaires, des conseillers en hygiène alimentaire »

Par Vouzo Zaba, Afriquematin.net

Le mercredi 1er aout 2018, le cabinet du célèbre hygiéniste et naturothérapeute Ivoirien, Aka Félix, a servi de cadre à la cérémonie de remise de diplômes qui sanctionne la fin d’une formation rigoureuse en hygiène alimentaire et qui récompense, dans le même temps, le mérite de quelques étudiants triés au volet des plus méritants.

Au service des populations depuis bientôt trois décennies, Le Dr Aka Félix n’a cessé, depuis ces années, de transmettre tout son savoir-faire à de nombreux praticiens de la médecine officielle, des chercheurs émérites, des naturothérapeutes et à tous les amoureux de la médecine naturelle. Et c’est dans ce cadre que cette énième formation en hygiène alimentaire et en naturothérapie s’est déroulée.Remise de diplômes

Débuté il y a de cela dix mois, le premier volet de cette formation qui s’étalera au total sur trois ans, s’est achevé ce mercredi 1er aout 2018 par une remise de diplômes aux étudiants qui ont été jugés aptes à exercer en qualité de conseillers en hygiène alimentaire. Le second volet de la formation qui sera axé sur la phytothérapie (médecine fondée sur les extraits de plantes et les principes actifs naturels) durera deux années et ne sera accessible qu’aux récipiendaires du jour, ce complément de formation n’étant que la suite logique du premier.Remise de diplômes

« Étant membre de la pastorale de la santé, j’ai voulu, en plus du service d’écoute auprès des malades, leur être d’un secours pratique en ayant la possibilité de leur prodiguer des soins aux travers de leur alimentation » a tenu à dire Dr Kébré Justine, l’une des récipiendaires du jour. Quant à Gbané Ibrahim, un autre récipiendaire, « Depuis très longtemps, je voulais être au service des malades. Ce diplôme me donne aujourd’hui les pleins moyens de réaliser ce rêve ». « Je suis très émue pour ce sésame qui va me permettre d’ouvrir un cabinet de consultation. Cette médecine longtemps clouée au pilori par la médecine conventionnelle et qui est maintenant officiellement reconnue, nous permettra de faire face aux nombreux problèmes de santé de nos semblables » a renchérit Koné Mariam.

Il est utile de souligner que la Phytothérapie a été intégré au système de santé publique en Côte d’Ivoire il y a de cela quelques années.

Remise de diplômes Remise de diplômes Remise de diplômes Remise de diplômes

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook