Religion /ABCI: le DG Dominique N’Gbesso accusé de détournement, ses collaborateurs démentent

Par Aka JM – Afrique Matin.Net 

A cette rentrée scolaire, les agents de l’Alliance Biblique de Côte d’Ivoire (ABCI) broient du noir.

En effet, cela fait 4 mois pour le personnel et 5 mois que les traducteurs de cette structure sont sans salaire.

Cette incapacité pour l’ABCI de payer ses agents résulte de la crise qui l’oppose à l’Alliance Biblique Universelle (ABU) son principal bailleurs de fonds, apprend-t-on des sources proches de ce dossier. Selon cette même source, c’est en début d’année 2019 que l’idylle entre les deux institutions chrétiennes a pris du plomb dans l’aile.

A la suite d’un audit mené au début de cette année, l’ABU a accusé le Directeur Général de l’Alliance Biblique de Côte d’Ivoire Dominique N’Gbesso, d’avoir détourné des fonds.

En attendant de faire toute la lumière sur cette affaire, l’ABU a cessé d’assister financièrement l’ABCI. Toute chose qui est à la base de cette crise financière que vit les agents de ladite structure.

De son côté, l’entourage du DG de l’ABCI réfute les accusations portées contre lui. Selon eux, cette accusation est une œuvre montée de toute pièce par des personnes tapies dans l’ombre pour éclabousser l’actuel Directeur Général  et l’éjecter de son fauteuil.

Le personnel qui refuse de se mêler de cette crise, souhaite que les présidents des Eglises à qui l’affaire a été confiée par l’ABU règlent au plus vite ce problème afin que leurs salaires soient payés. Aussi, souhaitent-ils le dénouement rapide de cette situation pour que l’ABCI ne sorte pas de l’ABU.

Selon un courrier de l’ABU daté du 22 juillet 2019 en notre possession, cette stucture intenationale exige la démission de Dominique N’Gbesso DG de l’ABCI. Elle a chargé les responsables des Eglises de veiller à l’exécution de cette exigence avant le 31 octobre 2019, faute de quoi, l’ABCI sera banni de la fraternité de l’ABU, précise le courrier.

Rencontré, le DG qui n’a pas voulu être bavard sur le sujet.  Il a dit simplement s’en remettre aux leaders d’Eglises pour le dénouement de cette affaire.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook