Reconnaissance/Un international footballeur magnifie la mère de Didier Drogba

« On a coutume de dire que derrière un grand homme, se cache une grande dame ».On pourrait également ajouter que « derrière un enfant qui réussit, se cache la baraka d’une mère ».  

Le visage de cette dame vous semble peut-être méconnu et pourtant, cette femme qui me fait « attououou » avec beaucoup de tendresse, n’est autre que la mère de notre Dahizoko national. J’ai choisi de lui rendre hommage ! Car j’ai été frappé par sa bravoure et son dévouement auprès de son fils.

Savez-vous qu’elle cuisine pour tout le staff DD au QG tous les jours, du matin au soir, sans crier à la fatigue !

Savez-vous que le premier soutien de Didier Drogba, c’est sa mère !. Notre mère !

J’ai senti en elle, quand je l’ai vue, toute la fierté d’une maman et cette envie de protéger son fils des coups bas de la vie.

La route est longue, la lutte est forte, les coups sont durs. Mais nos mères sont là pour nous carburer, nous épauler, nous motiver, nous rassurer, et surtout nous bénir.

La bénédiction d’une mère ne se perd pas dans la lagune.

Le paradis, dit-on, se trouve à ses pieds. Cherchons-le avec torche.

Merci maman pour le fils que tu nous as donné.

Merci Didier d’honorer notre maman. Enfant béni ne connaitra jamais la honte.

Merci pour cet amour que tu m’as partagé.

Enfant béni ne connaitra jamais la honte.

Que Dieu te bénisse et bénisse toutes les mères de la Côte d’Ivoire, de l’Afrique et du monde.

Célébrons-les vivants ».

Par Copa Barry

 

Les commentaires sont fermés.