Reconnaissance/ le Général de Brigade Akissi Kouamé honorée par la commission nationale d’hommage aux doyens de Côte d’Ivoire

Par Guillaume Ahi/afriquematin.net

En prélude au dîner gala de célébration des doyens de Côte d’Ivoire, la commission nationale d’hommage aux doyens de Côte d’Ivoire a animé une conférence publique à l’Hôtel Ivoire, ce jeudi 16 décembre 2021, en présence de nombreuses personnalités politiques et de la société civile. Au cours de cette conférence, la commission a porté son choix sur Madame Akissi Kouamé, Médecin gynécologue, Général de Brigade de l’armée ivoirienne à la retraite, et servante de Dieu.

Selon le Conférencier, Docteur Djofolo Doumbia, membre de la commission nationale d’hommage aux Doyens de Côte d’Ivoire, la personne singulière du Général de Brigade Akissi Kouamé a retenu l’attention de l’ensemble des membres de la commission pour cette troisième édition d’hommage aux doyens de Côte d’Ivoire.

« Nous avons catégorisé son personnage en trois catégories. Elle a été d’abord gynécologue obstétricienne…, ensuite Général de Brigade. Elle est la première femme en République de Côte d’Ivoire à avoir atteint ce grade…et au-delà de toutes ces valeurs, elle est servante de Dieu » a-t-il expliqué. Poursuivant, le conférencier a tenu à rappeler les valeurs de la Générale Akissi Kouamé. « Sa personnalité est dominée par plusieurs valeurs. C’est une dame studieuse, elle est juste et affable parce qu’elle aime écouter, quel que soit ce que tu es. Elle est naturellement portée vers l’autre et elle est ordonnée et disciplinée », a-t-il souligné avant de conclure « Le général Akissi Kouamé est une personne singulière qui a eu des réalités très dur et elle a tenu à cause de sa force ».

 Au cours de cette conférence, de nombreux témoignages ont été rendus à l’endroit de la Générale Akissi Kouamé : « Le général Akissi Kouamé est un exemple de réussite. J’ai eu l’occasion de la rencontrer à Akouedo ancien camp. Elle résidait au quartier des officiers et très souvent sur sa terrasse, je la voyais lire. Son neveu était mon ami. Elle dégageait un certain charisme qui me perturbait et me fascinait à la fois. D’ailleurs, elle est la première femme générale de notre armée. Elle est également médecin et titulaire d’un CES (Certificat d’études spécialisées) en gynécologue obstétrique. Félicitations à vous docteur Djofolo de l’honorer »., a témoigné un invité.

Notons que le dîner gala d’hommage aux doyens de Côte d’Ivoire se tiendra ce jeudi 16 décembre 2021, à 20h à l’hôtel Ivoire. Cette troisième édition sera un moment d’échange, de partage et de joie à l’endroit de Général Akissi Kouamé, première femme de Côte d’Ivoire à atteindre le grade de Général de brigade de corps d’armé.

Quelques images de la conférence.