Politique nationale- PRD /La coordination de France continue son implantation

Par Jean Levry/afriquematin.net

Après la rentrée politique du samedi 8 juin 2019 qui a connu un franc succès, Pour la République et la Démocratie (PRD), le parti du député Dominique Adié continue son encrage national et international. Et, la coordination de France n’est pas en reste.

La jeunesse est prête à jouer sa partition

 Sous la houlette de sa présidente, Solange Sopoudeu, les militants de l’hexagone s’organisent pour implanter le parti au sein de la diaspora ivoirienne en Europe, principalement en France. Le samedi 6 juillet 2019, ils ont eu une rencontre à Paris, 75 Boulevard Vincent Auriol. Une rencontre qui, apprend-on de source sur place, a tenu toutes ses promesses en termes de mobilisation et de la richesse des échanges.

Selon Solange Sopoudeu, il s’agissait d’une rencontre d’informations des militants relativement à la rentrée politique tenue à Abidjan et de donner aux militants les orientations du président du parti, Dominique Adié, concernant la marche de ce parti centriste. Elle a ajouté que les défis sont énormes, surtout pour la diaspora ivoirienne qui doit se mobiliser pour prendre une part active à l’avènement d’une nouvelle classe dirigeante en Côte d’Ivoire.

Pour elle, le député Adié Dominique fait partie des hommes politiques qui méritent de diriger la Côte d’Ivoire, en raison de sa clairvoyance politique, sa conviction et son engagement pour le bien-être de la population ivoirienne.

Après les militants de la capitale française, Solange Sopoudeu  prévoit mettre le cap sur les villes de Poitiers et de La Rochelle pour des rencontres avec des Ivoiriens  qui sont de plus en plus séduits par les idéaux du PRD.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Comparer

Facebook