Politique nationale/Le GP-Paix en route pour la conquête du pouvoir en 2020

Par Yann Dominique N’guessan/afriquematin.net

« La toute nouvelle force politique crédible pour instaurer définitivement la paix en Côte d’Ivoire c’est la force du changement et du rassemblement, une force de propositions constructives», a soutenu la présidente du RPC-Paix Henriette Lagou à l’occasion de la signature de la charte de la Paix. C’était le samedi 29 juin 2019 dernier à la patinoire de l’Hôtel Sofitel Ivoire.

En présence des chefs coutumiers et traditionnels, les membres du GP-Paix ont décidé de prendre part à toutes les élections.

Composés de treize (13) partis politiques, les membres signataires de cette charte ont mis l’accent sur leur volonté de conquérir le pouvoir, car, selon la coordinatrice Henriette Lagou, « le Gp-Paix représente- la plus grande force politique de l’opposition dans notre pays en termes de nombre de partis politiques adhérents », rassure-telle.

Famille politique de référence, le GP-Paix « n’est pas une alliance quelconque, » au mieux un groupement de partenaires politiques dont les membres ont décidé de faire, indique-telle.

Revenant sur les principes de paix, Henriette Lagou a soutenu  que ce groupement politique représente «une force du changement», qui veille à la promotion de la Paix par la réconciliation nationale, la cohésion sociale et l’amélioration des conditions de vie des populations.

Des membres de la Société civile ont tenu à assister à l’événement

Nouvelle force politique  révolutionnaire  qui se présente  comme alternative crédible pour installer la paix définitive en Côte d’Ivoire, le GP-Paix a pour « objectif de prendre le pouvoir  en participant à toutes les élections », a informé la coordinatrice, qui a annoncé par la même occasion l’organisation d’une tournée nationale « pour semer la graine de la paix ».

 Continuant sur cette lancée elle a renchérit : « nous ferons une tournée sous-régionale pour parler de paix avec nos voisins et les autres pays ». Elle envisage en outre une tournée internationale « pour embarquer la diaspora dans le train de la paix, de l’amour et de la fraternité» a-t-elle conclu.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Comparer

Facebook