Politique/ l’ERCI et l’UDTCI font leur entrée au sein du GP-PAIX.

Par Christ Zorro/ Afriquematin.net

L’ERCI, (Ensemble pour la Renaissance de la Côte d’Ivoire) et l’UDTCI (Union pour la Démocratie totale en Côte d’Ivoire), deux partis politiques ivoiriens,  ont fait leur entrée solennelle au sein du Groupement des Partenaires Politiques pour la Paix (GP-PAIX). C’était ce vendredi 10 avril 2020 au siège du RPC-Paix,  à Cocody-2plateaux.

Le  GP-Paix, plateforme politique regroupant des partis dont l’idéologie est axée sur le centrisme, vient de s’élargir par l’admission en son sein de deux (2) nouveaux adhérents. Ce sont l’ERCI et l’UDTCI conduits successivement par Tra Bi Ca Paul et Bonta Goué Fernand.

Selon  Loulou Yoro, secrétaire général de cette plateforme, le choix des nouveaux venus a été sélectif et ce , en accord avec la volonté première de privilégier au sein de ce groupement, des partis politiques dont l’ambition première doit nécessairement résidée dans la recherche constante de solutions  au profit de la cohésion nationale et de la paix sociale. « Nous avons épluché de nombreuses demandes et n’avons retenus que six  (6) partis parmi lesquels une sélection a été faite pour ne retenir que les deux (2)partis pour lesquels nous organisons la présente cérémonie d’entrée officielle au GP-PAIX » a t-il tenu à souligner.

Pour les heureux élus qui n’ont pas manqués d’exprimer leur gratitude à la coordonnatrice par intérim du GP-Paix, Rose Koné, pour avoir été acceptés,  selon Bonta Goué Fernand , président de l’UDTCI, «  au sein de cette plateforme dont les actions,  en faveur de la paix et du bien être des ivoiriens,  témoignent  de la sincérité des objectifs que ses membres se sont  assignés », ils ont promis de respecter  la ligne directrice du GP-Paix «  pour que ce groupement politique joue pleinement sa partition dans son  rôle de leader de l’opposition ivoirienne » a ajouté Tra Bi Ca Paul, président de l’ERCI.

Après la signature des protocoles de partenariats, c’est à  Rose Koné, présidente du RAVI et coordonnatrice par intérim du GP-Paix, qu’est revenu le mot de fin : « Chers frères de l’ERCI et de l’UDTCI, bonne arrivée parmi nous. Sachez que vous intégrez une grande famille. Celle des promoteurs, en Côte d’Ivoire, de la paix qui vient du plus profond de notre cœur. Nous l’avons baptisée : « la paix valeur ».Travaillons donc ensemble, main dans la main, pour une plus grande cohésion et une véritable entente afin d’avoir la confiance des Ivoiriens qui nous permettrons de réussir nos ambitions. Paix chez vous et paix en Côte d’Ivoire, surtout bonne guérison a tous les malades du coronavirus. Dieu sauve la Côte d’Ivoire » a-t-elle conclue.

 

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook