Politique/ Le nouveau bureau fédéral FPI Agboville commune investi

Forte d’une équipe de 24 membres, le nouveau bureau de la fédération du Front populaire ivoirien(FPI) Agboville commune, a été investi par Marcel N’Ko, ancien député d’Azaguié, secrétaire national(SN) en charge des fédérations de l’Agnéby-Tiassa. C’était le samedi 22 décembre dernier, lors de son assemblée générale ordinaire 2018-2019, tenue à la salle des fêtes de la mairie de ladite ville. Le SN en charge des fédérations de la région, a saisi l’occasion pour exhorter le nouveau bureau fédéral à établir dans les plus brefs delais, un programme d’activités. Car, il « est responsable devant l’assemblée générale >>. Le nouveau bureau fédéral FPI AgbovilleNon sans, donner la principale mission dudit bureau qui est d’établir des sections de base, de les assister et de les aider à mobiliser les militants et militantes. Ce qui permettra à ce bureau, selon lui, de maintenir debout le FPI dans sa fédération. Prenant la parole, le nouveau fédéral FPI Agboville commune, Michel Méney Edi, s’est dit heureux du choix porté sur sa personne, avant de confier que, « cette investiture doit nous permettre d’être sur le terrain politique, à nouveau. Parce que, depuis l’arrestation du président Gbagbo, le 11 avril 2011, nous sommes restés orphelins. La peur s’est donc, emparée de plusieurs militants ». Pour lui, le moment est venu de reprendre la lutte car les choses ont beaucoup évoluées au niveau de la politique ivoirienne. « Petit à petit, les lignes bougent au niveau politique. C’est pourquoi, le FPI a décidé d’aller aux élections de 2020. Et c’est maintenant, qu’il faut remettre en place toutes les structures du parti. Une première étape vient d’etre franchise, ce matin et la deuxième consistera à l’élaboration et la mise en œuvre d’un programme d’activités de notre fédération pour les 3 années à venir ». Le nouveau bureau fédéral FPI Agboville« La tâche qui nous attend est énorme donc, il nous faut redoubler d’efforts… Agboville commune est la colonne vertébrale du FPI dans l’Agnéby-Tiassa. Ainsi, chaque membre du bureau fédéral doit se mettre en ordre de bataille pour maintenir le cap », a-t-il conclu, optimiste.

Notons que, cette cérémonie a enregistré la présence remarquée du secrétaire national chargé de l’implantation du FPI dans la région du sud, par ailleurs, membre du comité central et membre du secrétariat général du bureau du secrétaire général adjoint du FPI, Daniel Abo.

 Tizié TO Bi, correspondant à Agboville

Les commentaires sont fermés.