Plateforme de l’opposition/Bédié prend les rênes, Guikahué (Secrétaire permanent) et Gnonzié (porte-parole

Par Jean Levry/afriquematin.net

Mercredi 6 novembre marque un tournant décisif dans l’organisation de l’opposition au régime d’Abidjan.

En effet, réunis ce jour  à Daoukro, les 17 partis de la plateforme non idéologique souhaitée par le président du parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci-Rda), Henri Konan Bédié  et dénommée Coalition pour la démocratie, la réconciliation et la paix (CDRP),  ont formalisé le cadre de leur collaboration et mis en place les structures de celle-ci.

Le sphinx de Daoukro a été désigné, à l’unanimité, par les présidents et secrétaires généraux des partis, président de la conférence des présidents de cette plateforme. Pr Maurice Kacou Guikahué, secrétaire exécutif du Pdci-Rda, a lui, été choisi comme Secrétaire permanent quand le porte-parolat échoit à Ouattara Gnonzié, le président du Rassemblement pour la paix, le progrès et la partage (RPP).

« Tout en vous exprimant toute ma reconnaissance, je m’engage à œuvrer au fonctionnement harmonieux et efficace de notre coalition. Bon vent à la CDRP pour que les idéaux de la CDRP triomphent pour le bonheur des Ivoiriens dans une Côte d’Ivoire démocratique, unie, réconciliée et prospère », a déclaré le président Henri Konan Bédié, président de la Conférence des présidents des partis membres de la CDRP.

Après la mise en place des structures de cette plateforme, la date de signature du  manifeste appel adressé au peuple de Côte d’Ivoire, l’invitant à l’union et à la réconciliation nationale pour bâtir ensemble un État de droit, protecteur de nos libertés individuelles et collectives sera connue dans les prochains jours.
La signature de ce manifeste consacrera le début officiel des activités des nouveaux alliés.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook