Formation politique/Tidjane Thiam clos le débat

Par Yann Dominique N’guessan/afriquematin.net

La venue de Tidjane Thiam en Côte d’Ivoire a alimenté plusieurs conversations, suscitant même des débats au sein des membres de la classe politique ivoirienne. De sa descente de l’avion, à la résidence privée du chef de l’Etat Alassane Ouattara président Ouattara, la rumeur a pris les rues et les foyers à l’idée qu’il pourrait rejoindre le Rhdp.

Après sa visite à la résidence du président Alassane Ouattara le lundi dernier, suivie de son déplacement à Yamoussoukro, il s’est rendu le lendemain mardi, à Daoukro,où il a été reçu en audience par le  Président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié.  Evoquant les raisons de ce voyage après une absence de plus d’une vingtaine d’années, Tidjane Thiam a rappelé que cette présence en terre ivoirienne revêt d’une importance capitale. « Le pays m’a – manqué et c’est vraiment avec beaucoup de plaisir que j’ai retrouvé notre pays, nos compatriotes », a-t-il déclaré.

Ajoutant que « son excellence le président Henri Konan Bédié, que je suis venu saluer -est mon père, donc c’est le devoir agréable de tout fils de venir saluer, présenter ses respects à son père. Et je souhaitais le faire dans de bonnes conditions, à l’occasion d’un retour qui est joyeux. Donc c’était vraiment le moment idéal pour moi, pour venir le saluer à Daoukro que je connais bien», a-t-il rappelé.

Balayant du revers de la main sur une quelconque appartenance politique outre que le Pdci-Rda, Tidjane Thiam a été on ne peut plus clair. « Je n’ai jamais quitté le Pdci-Rda, j’ai toujours été membre du Pdci-Rda. De chaque côté de ma famille, on trouve le Pdci-Rda. On connaît bien l’histoire du président Félix Houphouët-Boigny, on connaît moins celle de mon grand-père maternel qui est un des signataires de l’acte fondateur du Pdci-Rda à l’Étoile du sud. Donc nous sommes et restons une famille Pdci», a-t-il clarifié.