Pathologies pulmonaires : le cancer du poumon en «nette croissance» en Côte d’Ivoire

APA – Certaines pathologies liées au poumon, telle que le cancer du poumon, sont en « nette croissance » en Côte d’Ivoire, a confié vendredi à APA, Pr Élisabeth Aka Danguy, pneumologue et présidente de la société ivoirienne de pneumo-phtisiologie, une société savante qui ambitionne de prendre en charge les maladies respiratoires dans le pays.

Pr Aka Danguy s’exprimait dans la ville balnéaire de Grand-Bassam ( 40 Km au Sud-Est d’Abidjan) où se tient le quatrième congrès ivoirien de pneumo-phtisiologie couplé avec la troisième journée scientifique de la tuberculose, autour du thème principal «Poumon et Vih».

« Certaines pathologies liées au poumon telles que le cancer du poumon et la tuberculose sont en nette croissance en Côte d’Ivoire», a-t-elle révélé indiquant que « même si d’une manière générale, l’incidence de la tuberculose est en baisse, dans nos services, on a une augmentation des cas graves de la tuberculose ».

Poursuivant, elle a souligné l’existence de « maladies émergentes » liées au Vih-Sida. « Les maladies émergentes liées au Vih regroupent toutes les maladies qui touchent le poumon profond (les alvéoles pulmonaires) », a fait savoir le Pr Aka Danguy, expliquant que certaines pathologies sont en «nette croissance à cause de notre environnement et de l’infection du VIH».

Auparavant, elle a souligné que ce congrès, est une tribune de « partage d’expériences » entre les spécialistes des pathologies liées au poumon. « Il s’agit de partager les nouvelles acquisitions de prise en charge des pathologies pulmonaires et de tout ce qui concerne le poumon ».

Ce quatrième congrès ivoirien de pneumo-phtisiologie (CIPP) qui réunit plusieurs spécialistes des pathologies pulmonaires notamment dans les Centres antituberculeux (Cat) et Centres hospitaliers et universitaires (Chu), s’achève samedi.

Les commentaires sont fermés.