« Ouattara n’aura aucune légitimité après le 31 octobre 2020, une transition s’impose », répond Boni Claverie à Gon

Par LS – Afrique Matin.Net 

«… Si jamais la crise (sanitaire) perdurait et que nous nous trouvions dans l’impossibilité de pouvoir organiser les élections à bonne date, tout cela est réglé par notre constitution en son articles 59. Tant qu’il n’y a pas de nouvelles élections quel que soit la date, le président de la Républicain reste en fonction. Donc il n’y a pas de transition possible », a déclarait récemment, le premier ministre ivoirien, lors d’une conférence de presse portant sur la pandémie du Covid-19 en Côte d’Ivoire. Déclaration jugée nulle et de nul effet par le Ministre Danièle Boni Claverie, présidente de l’union républicaine pour la Démocratie (URD).
L’ancienne ministre de la communication affirme que «Ouattara n’aura aucune légitimité, après le 31 octobre 2020, une transition s’impose». (Voir vidéo ci-après)

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook