One man show / Agalawal a fait “le point” dans les règles de l’art

Le samedi 13 avril dernier, les amoureux d’humour et fans de Ambassadeur Agalawal n’ont pas manqué à l’appel de leur idole au Palais de la Culture. L’occasion du 3ème one man show de l’humoriste et ils n’ont pas regretté de s’être déplacés.Agalawal

C’est une Salle Anoumabo pleine comme un œuf que l’on a vu le samedi dernier. 3.000, 4.000… en tout cas, les abonnés du rire et de la bonne humeur n’ont pas boudé leur plaisir. Du moins, ils ont renouvelé leur attachement et leur fidélité au “Meilleur humoriste de l’année 2018”, Ambassadeur Agalawal. Et lui, n’a pas trahi ce “pacte” qui le lie à ces nombreux inconditionnels. Agalawal a conforté son public dans le professionnalisme qu’on  lui connait. Il n’a laissé une minute à personne de détourner son attention. Tellement il a captivé l’attention. Ambassadeur Agalawal a dompté son public pendant 1 heure 25 minutes de spectacles. Monté sur scène à 20 heures 06 minutes, il a mis le point final à son one man show à 21 heures 31 minutes précises. Tenant ainsi la promesse qu’il a tant annoncée aux populations.Agalawal

Pour un succès, “Le Point” d’Agalawal l’a été. Dans un style hybride, l’humoriste a fait le tour des réalités de notre quotidien. En croquant l’actualité brûlante des faits de société, politiques mais aussi en extrapolant de temps à autres dans un style relâché avant de replonger l’assistance dans sa brillante satire. Non sans manquer de rendre hommage à certains de ses devanciers humoristes, comédiens et artistes-chanteurs à travers une diffusion de photos rétrospectives, marrantes, évoquant leurs débuts et qui laissaient voir aisément les péripéties qu’ont connues ces derniers. Pris d’émotion, Guéhi Vêh à qui le premier lauréat ouest africain des Awards de l’International Delphic Comedy Championships remporté en 2017 à Johannesburg en Afrique du Sud a rendu un hommage public n’a pas manqué d’écraser des larmes.

Par la ponctualité, la qualité de l’organisation et de son spectacle, Agalawal a ainsi marqué en lettres d’or son nom dans les annales des spectacles d’humour en Côte d’Ivoire. C’est tout satisfait que le public est reparti, chacun chez soi. Ambassadeur Agalawal a fait “Le Point” dans les règles de l’art. Chapeau l’artiste !

 

Agalawal Agalawal

 

 

 

 

 

 

JM TONGA

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook