Nigeria/Réélu, voici les priorités de Buhari

Les Nigérians ont renouvelé leur confiance au président Muhammadu Buhari pour un nouveau mandat. Et pour garder ce cap avec ses électeurs et les populations, il va devoir s’attaquer à une liste des défis considérables ces quatre prochaines années dans le pays le plus peuplé d’Afrique. Déjà le mercredi dernier, après sa victoire, Muhammadu Buhari a rappelé que «la tâche sera difficile », mais que ses  priorités restent les mêmes que lors de sa première élection en 2015. La lutte  contre l’insécurité et contre  Boko Haram,  il a rapidement obtenu des victoires significatives sur le terrain.  Premier producteur de pétrole africain, la diversification de l’économie était une autre promesse du premier mandat de Buhari, qui a tenté de développer les secteurs agricoles et industriels. S’agissant de la pauvreté, l’objectif de croissance de 3% fixé par Buhari en 2019 est à peine plus élevé que le taux d’expansion de la population nigériane, ce qui traduit une certaine stagnation des revenus par habitant. Le président Buhari qui se veut le champion de la lutte anti-corruption, a fortement misé sur son image d’homme intègre, un trait de caractère inhabituel au sein de la classe politique nigériane gangrenée par la corruption. Le gouvernement a affirmé avoir recouvré 7,8 milliards de nairas de fonds publics volés depuis quatre ans, un grain de sable en comparaison avec ce qui a réellement été détourné. Selon l’indice annuel de perception de la corruption publié par Transparency International, le Nigeria se classe au 144e rang sur 180 pays.

Source : izf.net

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Comparer

Facebook