Nigéria-Kaduna/Un Pasteur torturé et libéré

Par Morrys Ouayou/afriquematin.net

Enlevé le mercredi 14 août 2019, le Pasteur Elisha Noma vient d’être libéré après 17 jours de maltraitance

Jusqu’à quand continueront les bergers islamistes Peuls de régner en maîtres-tueurs au Nigéria, particulièrement dans l’Etat de Kaduna ? C’est dans la Baptist Church Ungwan Makiri de Kaduna qu’officie le Pasteur Baptiste Elisha Noma.

Le mercredi 14 août 2019, les bergers islamistes Peuls sont arrivés chez lui. Environs une vingtaine d’entre eux ont tiré sur sa maison, fracassant les portes, avant de s’y introduire.

C’est sous la menace d’un pistolet que les peuls ont enlevé le Pasteur  Noma, âgé d’une soixantaine d’année et son fils Emmanual, lui, mis en liberté deux heures plus tard. Exigeant plus de vingt (20) millions de nairas soit plus d’une trentaine de millions comme rançon.

Pendant sa détention, l’homme de Dieu a subi les pires humiliations occasionnées  par ses ravisseurs. Aux dernières nouvelles  ce n’est que la somme de (3) millions de nairas soit plus de quatre millions  qui ont été débloqués par la famille et versés aux ravisseurs, après négociation, pour être enfin libéré  le samedi 31 août 2019.

 Source: Info chrétienne

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook