Niger/L’aveu d’impuissance de Mohamed Bazoum

Un média français a publié vendredi 18 mars 2022 que pour retrouver la paix, le président nigérien Mohamed Bazoum veut discuter avec les djihadistes. Et si c’était la crainte de la France et la reconnaissance de celle-ci dans son implication avec ces terroristes ?

Le président nigérien veut discuter avec les djihadistes. Comment ferait-il pour les rencontrer puisqu’ils sont éparpillés dans le Sahel ? Comment peut-on discuter avec des assassins ?  Tout comme une rébellion, on ne négocie pas avec des assassins.

Le prétexte avancé est purement saugrenu et ne tient sur aucune logique. La mise à l’écart de son peuple, dans ces tueries, si ce n’est pas pour officialiser ces forces terroristes cautionnées par la France.

Dans sa panique d’obéir à cette France pour préserver son poste, il a fait libérer des djihadistes et comme un butin, il est allé le dire au président Macron. -L’argument qu’il avance est celui d’un vaincu car pour lui, le combat de la libération du Mali, va lui déverser tous ces terroristes. Le Niger devrait normalement se rapprocher de son voisin pour mener ensemble ce combat d’épuration.

N’est-ce pas un autre complot pour affaiblir le Mali engagé à libérer son peuple ? On matte les forces nuisibles et lui, veut les mettre à l’abri pour leur donner cette opportunité d’agir. Quelle traîtrise !

Le président nigérien veut vraiment discuter avec ces jihadistes, en vue de mettre fin à la souveraineté de toute cette partie de l’Afrique en proie à des difficultés. Dans cet aveu d’impuissance, pourquoi ne pas confier son pouvoir à ces terroristes pour gouverner son pays, puisque c’est vers là qu’il tend ?

Malgré tout ce qu’il ferait, le Mali ne se sentira jamais affaibli par sa compromission avec la France dont il a une peur bleue au point que les préoccupations de son peuple ne l’inquiètent guère.

De quoi est parti ce traumatisme que vit le président nigérien ? Il faut encourager le peuple du Mali à tenir bon et continuer son combat. Si c’est par lui que la France veut passer pour anéantir tout le combat, il y a toujours des collabos dans toute lutte et comme il en fait partie, il est démasqué.

Source : businessactuality.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.